Le manque de transparence du prince Albert de Monaco sur le sujet concernant la maladie de son épouse fait débat. En effet, une journaliste invite le prince à être plus honnête concernant la nature des ennuis de santé son épouse.

Retour sur la nature des ennuis de santé de Charlène de Monaco


La princesse Charlène de Monaco vient de faire son grand retour au Rocher après plusieurs mois d’absence. Jusqu’ici, les raisons de son absence ont été causées par la maladie qu’elle a attrapée lors de son déplacement en Afrique du Sud. En effet, selon la version officielle, elle a dû être hospitalisée pour épuisement moral et physique suite aux complications d’une grave infection ORL. Cependant, cela n’explique pas tous les comportements et la grave dépression de la princesse Charlène de Monaco.

La mère de Jacques et Gabriella a effectivement plongé dans une dangereuse mélancolie durant son hospitalisation. Même ses enfants ont eu du mal à la reconnaître et à la regarder tellement la princesse était fatiguée. D’après certaines sources, outre sa maladie, elle aurait été prise par le stress et la pression avec lesquels elle doit vivre au sein du palais. A cause de cela, Charlène serait même sur le point d’emmener ses jumeaux et de vivre loin de la société monégasque.

Manque de transparence du prince Albert


Lors d’un entretien avec la journaliste Brittani Barger, rédactrice adjointe en chef de Royal Central, le prince a été invité à être honnête. En effet, le média britannique The Express met en doute la version du prince concernant la santé de son épouse. Pour eux, le meilleur moyen d’éviter les spéculations et la propagation des rumeurs est le fait de tout dévoiler. Le prince Albert de Monaco aurait des petits secrets liés à la maladie de Charlène de Monaco.

La rédactrice soulève le fait qu’il y a encore de nombreuses questions sans réponses qui plane sur la princesse. A cause d’une interdiction de parler imposée par le palais princier, certaines de ses questions demeureront des mystères. Pourtant, ce manque de transparence va évidemment conduire à plus de rumeurs sur beaucoup de choses. Il serait mieux pour tout le monde que le palais joue la carte de l’honnêteté pour une fois.