Avec la disparition de sa mère, Marc Lavoine ému, a peut-être reçu un message de celle-ci. Un des candidats de l’émission se confie sur cet étrange incident. Jusqu’ici, aucune explication ne justifie cet évènement.

La lypémanie


La mère de Marc Lavoine s’est éteinte à cause de cette maladie étrange, la lypémanie. Cette maladie est en fait une profonde mélancolie, d’un degré plus élevé et plus intense que les autres. Marc Lavoine raconte que les gens épris de mélancolie sont des personnes qui ont du mal à respirer. Autant pour dans le sens propre que figuré du terme.

Non seulement ils ont du mal à exprimer le mal qui les ronge mais en plus, ils n’arrivent pas à dire ce qu’ils ressentent envers les autres. Comme la mère de Marc Lavoine par exemple, qui n’arrivait pas à dire qu’elle aimait ses enfants.

Marc Lavoine ému, un projet qui prend vie


Emu et encore déstabilisé par la perte de sa mère, Marc Lavoine souhaite écrire un livre pour rendre hommage à sa mère. Pour le chanteur, il y a une chance qu’elle lui aurait adressé un signe qui frôle le paranormal. Caroline Costa, sa protégée dans l’émission The Voice va faire des confidences assez troublantes.

Pendant qu’ils répétaient la demie finale, une ampoule de décoration qui n’était pas allumée s’est brisée sans aucune raison. Comme elle n’était pas allumée, elle ne pouvait être en surchauffe et rien n’explique l’incident. Caroline Costa chantait pendant 15 minutes et aucun phénomène physique n’arrive à justifier l’incident.

Un signe de l’au-delà


Avec le départ de la mère de Marc Lavoine, mais surtout les circonstances assez tristes de son départ, les évènements peuvent être interprétés de diverses façons. La mélancolie est cette tristesse tellement intense, qu’elle en impacte la manière d’être et de vivre. Elle est tellement profonde qu’elle en ruine la santé.

Cette ampoule brisée est peut-être le signe d’une personne disparue et qui comptait beaucoup parmi ceux qui étaient présents dans la salle. Selon Caroline Costa, c’est peut-être une personne qui comptait pour elle partie trop tôt. Pour Marc Lavoine, c’est peut-être sa mère, qui veut lui rappeler qu’elle est toujours là, en compagnie silencieuse.