Marie-Sophie Lacarrau a repris les règnes du JT de 13h de TF1 au début de l’année 2021 à la place de Jean-Pierre Pernaut. Après des semaines sur le plateau, elle a déjà réussi à s’imposer malgré les fans de Jean-Pierre Pernaut. Toutefois, la journaliste avait posté une photo qui laisse planer le doute sur un possible retour de ce dernier dans le 13 h.

Marie-Sophie Lacarrau, la remplaçante de Jean-Pierre Pernaut


Marie-Sophie Lacarrau est la journaliste qui a dû remplacer Jean-Pierre Pernaut dans le JT de 13h de TF1. Un nouveau poste qui va la mettre sous beaucoup de pression. En effet, il faut qu’elle arrive à garder à niveau les audiences du journal. Des audiences qui apportent de gros revenus pour la chaîne. La plupart du temps, cette ancienne journaliste de France 2 est stressée, car l’enjeu est fort. Sur les réseaux sociaux, Marie-Sophie Lacarrau apparait comme une personne très soucieuse de sa mission. Chose qui inquiète énormément les téléspectateurs. En effet, à chacune de ses apparitions, elle semble être angoissée. Une situation qui ne rassure en rien les fans de TF1.

Dernièrement, Marie-Sophie Lacarrau a posté une photo prise dans les coulisses du journal de 13h de TF1. Un cliché où elle est comme d’habitude très stressée. En effet, reprendre les flambeaux après Jean-Pierre Pernaut constituait un énorme défi. De plus, le journaliste avait déjà, après 30 ans de carrière, des millions de fidèles téléspectateurs. Toutefois, cette photographie donne une lueur d’espoir sur le probable retour du journaliste.

Un incident qui a contrarié Marie-Sophie Lacarrau


Il y a quelque jour de cela, Marie-Sophie Lacarrau a dû faire face à un grand bugg sur le JT de TF1. Un incident qui a retardé plus d’une demi-heure la prise d’antenne. Un accident qui a permis à la deuxième chaine de cartonner. Depuis plus de 30 ans, Jean-Pierre Pernaut a su bâtir une vraie identité pour le JT du 13h. La plupart des reportages étaient axés sur les éléments du terroir. Les campagnes et l’artisanat sont mis en avant. Ce journal était très plébiscité en région. Toutefois, il avait reçu des critiques de la part des journalistes parisiens à cause de ses choix éditoriaux. De son côté, Marie-Sophie Lacarrau essaye de marcher dans les pas de son prédécesseur. De plus la première chaine ne veut pas perdre son audience. Désormais, c’est de sa responsabilité de tenir à bien les règnes de ce journal.