La présentatrice, Marie-Sophie Lacarrau, reste face à une kératite amibienne qui ne lui facilite pas son quotidien. Elle compte entreprendre son retour pour bientôt afin de contribuer à l’augmentation de l’audience sur France 2. Un de ses confrères également tente d’engager un coup de griffes contre elle si elle ne revient pas, elle subit donc en plus une forte pression.

Marie-Sophie Lacarrau reste face à une kératite amibienne en plus d’une forte pression


Son confrère, Julian Bugier, semble mettre beaucoup de pression à la présentatrice depuis peu. Son collègue de France 2 demeure vraiment à l’affut derrière elle alors qu’elle compte entreprendre son retour pour bientôt. Elle s’absente durant un mois à cause d’une terrible maladie oculaire rare et sévère. Marie-Sophie Lacarrau reste face à une kératite amibienne en plus de la pression qui tombe sur elle.

Le magazine le Parisien livre quelques informations concernant la nature de la contrainte qu’elle subit. Elle affronte depuis peu en effet une pathologie rare et très inquiétante pour sa vue. Marie-Sophie Lacarrau demeure en réalité diagnostiquée de la kératite amibienne depuis quelques mois.

La présentatrice compose avec une maladie oculaire effroyable


La kératite amibienne reste en effet une importante infection de la cornée par des amibes. Ces derniers proviennent des parasites présents dans l’eau du robinet. Marie-Sophie Lacarrau mentionne que la combinaison d’une lentille et le flot de l’obturateur deviennent fatals pour les yeux.

Elle explique également que cette pathologie oculaire reste classée comme rare et très sévère. Le retour de Marie-Sophie Lacarrau sur la télévision demeure donc une rude épreuve à traverser. Elle doit tolérer les éclairages sur le plateau. D’ailleurs, cette situation ne semble pas très évidente avec sa maladie.

Marie-Sophie Lacarrau se met donc sous une forte pression avec sa kératite amibienne


Le magazine dévoile que la chaîne gagne à peu près 40 % d’audiences en ce moment. D’autre part, la parution passe à 5,03 millions de téléspectateurs en moyenne en janvier. Toutefois, l’édition en avril demeure à 4, 49 millions. Une hausse s’entrevoit considérablement depuis peu.Cette situation réduit précisément l’avance avec le JT de Julian Bugier sur France 2.

Ce dernier reste donc bien sûr à l’affut et d’ailleurs, Marie-Sophie Lacarrau n’ignore pas la conjoncture. Les audiences demeurent par la suite réellement surveillées à la loupe en ce moment. Son retour subsiste ainsi une priorité pour tout le monde récemment.