Il y a quelques semaines de cela, on apprenait le départ de Jean-Pierre Pernaut de TF1. La place de présentateur pour le JT de 13h était donc vide et n’attendait que quelqu’un le prenne. Les rumeurs sont allées bon train concernant la personne qui le remplacerait dans les temps à venir.

Et la réponse a été des plus surprenantes lorsqu’on sait que c’est Marie Sophie Lacarrau de France 2 qui a été enrôlée pour le poste. Une annonce qui a également causé des dégâts pour la jeune femme qui s’apprête à prendre une nouvelle aventure dans sa carrière. Elle dévoile même le secret de cette injustice qu’elle a subit dernièrement par son ancienne équipe de production.

Un départ inopiné de France 2 ?


La nomination de Marie Sophie Lacarrau pour le JT de 13h s’est faite seulement 2 jours après l’annonce du départ du grand ponte. Cette dernière ne prendra toutefois son poste que le 4 janvier prochain en vue de s’adapter au climat de la production. Cela permettra également à Jean-Pierre Pernaut de finir l’année en beauté le 18 décembre à venir.

Une situation qui n’a pas été aussi facile pour la jeune femme que ce que l’on pourrait croire. En effet, la présentatrice était très attachée à son émission « Prodiges ». Elle aurait d’ailleurs voulu pouvoir dire au revoir sur le plateau de ce dernier pour ne pas perturber les téléspectateurs. Chose qu’elle n’a pas du tout pu faire.

C’est le renvoi ?


Alors que l’annonce se fait, une injustice se fait auprès de Marie Sophie Lacarrau. Pour cette dernière, il ne sera désormais plus question que son image soit associée à France 2. Comme la production lui a fait savoir le jour de son départ, le changement serait effectif dès son départ du plateau.

De son côté, la production de France 2 déclare qu’ils « se sont séparés de Marie Sophie Lacarrau sans problème ». Une situation qui reste encore à prouver après ce remplacement sans annonce au préalable.