Les derniers mois ont été très difficiles pour Marion Cotillard. Passant de séparation, voyages et rumeur, l’actrice oscarisée cherche désormais à retrouver sa paix

Marion Cotillard au cœur des actualités.


Sa séparation de Guillaume Canet n’a toujours pas été digérée par les fans du couple même depuis tout ce temps. Ceux que l’on comparait comme l’équivalent français de Brad Pitt et Angelina Jolie se sont séparés il y a quelques mois. Une séparation définitive en vue des circonstances. En effet, peut après leur séparation, le couple a vendu leur résidence à Saint-Cloud, ce qui annonce qu’il n’y aurait pas de retour en arrière.

Marion Cotillard s’est alors réfugiée chez son amie Camille Cottin. Malheureusement pour elle la rumeur sur sa relation avec cette dernière a commencé à se rependre peu de temps après.

L’actrice se tourne alors vers une guérison peu commune.


Marion Cotillard a choisi la thérapie holistique. Elle a suivi les conseils de sa mère Monique Theillaud, qui est adepte de ce genre de médecine. Il s’agit d’un soin venant de la pensée holistique qui se focalise sur l’être humain en globalité.

Ainsi il se détache de la médecine traditionnelle qui, selon leur perception, se focalise plus sur la guérison du corps que de l’esprit, des symptômes plutôt que les causes. Considérer comme appartenant aux  » pseudos sciences  » ce genre de médecine est donc la solution selon notre actrice pour retrouver un soupçon de stabilité.

Après son périple, Marion Cotillard a plus que jamais besoin de stabilité.


L’actrice de  » sœur et frère  » va donc suivre cette thérapie pour purifier son esprit des événements de ces derniers mois. Adepte de cette pratique indienne, avec pour guide sa mère, notre chère Marion Cotillard va faire un voyage dans sa vie pour se détacher de tous ses problèmes passés. Cette thérapie variant d’une pratiquante à une autre, c’est de cette façon que sa mère va aider la douce Marion Cotillard à se purifier.

Cette dernière a confié que l’adolescence sera un défi dans sa guérison, elle partage  » je n’ai jamais manqué d’amour dans mon enfance, mais cela ne m’a pas empêché, à l’adolescence, de plonger dans une vraie incompréhension du monde. Si elle parvient à dépasser ce stade, cette thérapie serait l’aide dont elle a besoin pour oublier son ex-compagnon Guillaume Canet.