Ce sentiment culpabilité envers Guillaume Canet apporte à Marion Cotillard la vie lourde alors qu’elle vient de célébrer son anniversaire. Dans ce sens, l’actrice oscarisée française a soufflé ses 47 bougies le 30 septembre dernier, une occasion de retrouver son ex. Les parents de Louise et Marcel ont toujours partagé une relation très complice et fusionnels durant ces quinze années.

Marion Cotillard la vie lourde


En effet, l’ex de Guillaume Canet a été immortalisée seule sur les lieux de tournage d’Extrapolations à New York. Apparemment, il s’agit d’une série pour Apple TV en collaboration avec Meryl Streep et Kit Harington.

Notamment, cette situation provoque un sentiment culpabilité envers Guillaume Canet qui apporte à Marion Cotillard la vie lourde. La publication ne manque pas de mentionner la raison de sa grise-mine et de son air triste et accablé.

À vrai dire, sa nouvelle vie semble trop dure, trop de poids pour que ses frêles épaules puissent supporter. Dans ce sens, le magazine Public rapporte qu’elle s’affiche plus menue que jamais, ses enfants lui manquent.

Un sentiment de culpabilité envers Guillaume Canet


Ensuite, comme Marcel et Louise de 11 ans et 5 ans lui manquent, elle s’en veut d’avoir quitté Guillaume Canet.

Elle semble regretter sa décision de se séparer de son ex époux Guillaume Canet, avec qui elle partageait une relation fusionnelle. Oublier les quinze longues années de vie commune ne semble pas aussi facile qu’elle ne le pensait au début.

Le couple de deux stars du cinéma s’affiche toujours très fusionnel à la ville comme devant l’écran. Désormais, ce sentiment de culpabilité apporte à Marion Cotillard la vie lourde, elle n’arrive pas à s’adapter aux changements.

Un couple fusionnel et complice


En dernier lieu, les deux stars du cinéma, en plus de leur relation complice et fusionnelle ont collaboré à huit reprises.

Ils devront effectuer la promotion de leur dernière collaboration, le film Astérix et Obélix, l’Empire du Milieu. Le réalisateur décide d’attribuer le rôle de Cléopâtre à l’actrice oscarisée qui a partagé 15 ans de sa vie.

Le magazine Public souligne que cette promotion représente une belle occasion de retrouvailles après leur séparation. Notamment, cette proximité n’embête pas les parents de Louise et Marcel qui veulent rester en bon terme pour leur bien.