Récemment, Marion Cotillard s’est fait plaisir en achetant une grosse villa à Los Angeles. D’ailleurs, elle compte s’y installer.

Marion Cotillard revient sur ses propres paroles


Lors d’un entretien avec le magazine M du Monde, Marion Cotillard avoua qu’elle ne pensait nullement habiter à l’étranger. En effet, cela ne faisait pas partie de ses plans. Cependant, son dernier achat fait planer le doute. En effet, l’actrice vient de s’offrir une gigantesque résidence à Los Angeles. Cela lui a coûté 5,4 millions d’euros.

Mais pourquoi cette maison est-elle aussi chère ? D’abord, il s’agit d’une villa de 394 mètres carrés. De plus, elle est bien équipée. En effet, la maison possède 5 chambres, un sauna et une salle de gym. Sans oublier la vue imprenable qu’elle offre. Ainsi, les rumeurs affirment tous que l’ex de Guillaume Canet va s’y installer.

Un choix très critiqué


Après l’annonce de cet achat par Public et Closer, Marion Cotillard fut attaquée par une grosse vague de critique. D’une part, c’est parce qu’elle a déjà avancé le fait qu’elle n’allait pas déménager. En effet, elle a promis de ne pas quitter le pays. Puis, après ces paroles, elle s’achète une ville à l’étranger. Il est normal que cela fasse planer le doute dans le cœur de ses fans.

Mais d’autre part, c’est le choix de cette nouvelle demeure qui a créé une polémique. En effet, avec son énorme piscine, son sauna et son plongeoir, cette villa à Los Angeles est loin d’être écologique. C’est ce que souligne Myriam Palomba, la directrice déléguée du magazine Public.

Myriam Palomba crache sur Marion Cotillard


Myriam Palomba, a intervenu sur le plateau de TPMP. La directrice déléguée du magazine Public a alors parlé de ce dernier achat de Marion Cotillard. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle n’a pas ménagé l’actrice. En effet, elle l’a grandement critiqué. Le fait est que la mère des enfants de Guillaume Canet ordonne à tout le monde de « changer les modes de consommation ».

Pourtant, c’est elle qui s’est achetée une villa hors de prix. Elle donne des leçons de moral sans faire attention à ce qu’elle est en train de faire.