Lors d’une interview, les employés de McDonald’s ont dévoilé les produits qu’ils ne commandaient jamais sur leur lieu de travail. En effet, depuis le début de la crise sanitaire, cette grande enseigne a fait de grands profits.

Un gout pas très apprécié


De temps à autre, les salariés de McDonald’s se mettent à manger ceux qu’ils préparent. Comme les autres consommateurs, ils ont leurs produits préférés.

C’est avec le média Business Insider qu’ils ont évoqué le sujet. Notant tout de même que leurs réponses sont restées totalement transparentes. De plus, pour avoir dressé la liste des produits à éviter assurément chez McDonald’s, les employés font référence à leurs gouts. En premier de la liste, il y a le Filet-O-Fish. Ils le détestent, car ça n’a pas le gout d’un sandwich. Il est juste célèbre pour sa simplicité de mastication.

Les employés de McDonald’s ne sont pas fans des salades


Bien évidemment, les salades font aussi partie du lot. Un produit qui est censé aider à garder la ligne tout en mangeant sainement. « Le nombre de calories dans ces produits est bien trop élevé », confie un employé. Selon ce dernier, les salades sont même plus caloriques par rapport aux hamburgers. Vraisemblablement, les « Signature » ne sont pas non plus leur préféré. Pour rappel, ce plat est constitué de poulet grillé. Comme les produits précédents, question calories, elle en a. Ainsi, si vous voulez gardez la ligne, évité d’en commander. D’après les employés McDonald’s, la viande de poulet dans cette recette est pleine de margarine. Par conséquent, c’est très gras donc il est préférable de choisir un sandwich. Vu les appréciations de ces salariés, bon nombre des produits vendus au McDonald’s ne sont pas diététiques.

Les Français sous le charme du restaurant


Les employés ont déclaré ne pas être très fans des nouveaux produits du restaurant. Ainsi donc, il est préférable de rester sur les classiques qui sont devenus inéluctables. Pour les établissements de McDonald’s en France, les chiffres d’affaires sont toujours en hausse malgré la crise sanitaire. Les Français et les Françaises ont conquis des produits proposés dans les restaurants américains. Dès son implantation en France, le géant américain n’aurait pas cru avoir tant de succès.