À cause de certaines revendications écologiques, McDonald’s a retiré de son menu un produit phare de ses restaurants. Il s’agit de l’happy meal. En effet, l’enseigne n’offre plus des jouets en plastiques aux enfants c’est-à-dire les figurines en plastiques. Un grand pas pour cette grande chaine de fast food qui veut s’engager dans la protection de l’environnement.

McDonald’s obtempère un grand changement


« McDonald’s a supprimé les jouets en plastique, car ils n’ont pas encore de filière de collecte et de recyclage des jouets à une échelle significative. Une décision dans le but est de privilégier l’utilisation de papier qui a de nombreux avantages», déclare Erwan Harscoët. Ce dernier est le directeur de l’économie circulaire du cabinet Deloitte. Depuis des années, l’enseigne a été critiquée à cause de son manque d’engagement envers l’environnement. De plus, le vert qu’ils ont mis sur leur logo n’a pas arrangé les choses. Un geste jugé de « greenwashing ».

En 2014, la chaine de restaurant a donc fait le choix de retirer les piles des jouets. Puis ils ont banni les emballages en plastique qui entourent les jouets. Ainsi depuis 2017, il avait de nouveaux jeux en papier comme les coloriages ou les cartes à collectionner.

Concernant la disparition des jouets plastiques, il sera mis en place en France depuis le mercredi 10 février. Ainsi pour un engagement « zéro plastique » il n’y aura que de papier et de carton, plus respectueux de l’environnement. Grâce à cela, l’enseigne fera une économie de plus de 3000 tonnes de plastique par an.

Les impacts de ce changement


Effectivement, à partir de maintenant, les enfants auront des coloriages OMY et des jeux de cartes Minus. Ils auront aussi des posters à sticker Poppik.

« Nous sommes convaincus que le papier est la matière de demain et nous nous efforçons d’innover chez OMY depuis 9 ans maintenant, Identifie Elvire Laurent, associé fondateur, OMY. “Et pour créer de nouvelles activités pour tous les membres de la famille, le carton et le papier sont toujours préférés. Matériaux respectueux de l’environnement. Nous avons tous un rôle à jouer pour conduire cette transformation sur le marché des jeux. Nous sommes fiers de contribuer fortement à McDonald’s», déclare OMY.

Désormais, il n’y aura plus que des jeux ludiques dans Happy Meal. Il ne reste plus qu’à savoir si c’est vraiment de l’engagement ou bien du greenwashing?