C’est sûre, la disparition de ce produit emblématique de McDonald’s va anéantir plus d’un ! 

Suite aux revendications écologiques, McDonald’s France a décidé de ne plus vendre des jouets en plastique. Depuis le mois de février 2021, les boîtes Happy Meal fourniront effectivement d’autres genres de divertissements pour les touts — petits. Cette idée plaira certainement aux plus âgés. Toutefois, il reste encore à habituer les enfants de ce changement. Le mercredi 10 février, on n’apercevrait plus chez McDonald’s France des figurines en plastique. Pourtant, la plupart des enfants les appréciaient beaucoup. Selon l’entreprise, cette solution est la plus adéquate à sa politique environnementale.

Mise en avant des jouets recyclables


À ce sujet, Erwan Harscoët, Directeur de l’économie circulaire du cabinet Deloitte a indiqué : « En l’absence de filière de collecte et de recyclage des jouets en plastique à une échelle significative, le choix de McDonald’s de supprimer les jouets en plastique et de privilégier l’utilisation de papier présente de nombreux avantages. Comme d’utiliser davantage de matière renouvelable, limiter l’utilisation de matière issue de ressources fossiles ou encore distribuer des jouets recyclables ».

Rappelons toutefois que les détracteurs de McDonald’s ont toujours critiqué la sensibilité à la problématique écologique. En effet, depuis des années, la chaîne de fast-food était parvenue à changer son logo. Sur ce dernier se trouve la couleur verte. À cet effet, la modification ne représentait que du simple « greenwashing ».

Sans doute au cours de ces dernières années, McDonald’s s’est beaucoup efforcé de limiter son impact environnemental. Pour ce faire, cela fait 3 ans que l’enseigne réduisait la quantité de plastique contenu dans les jouets proposés. D’abord en 2014, le géant du fast-food a commencé par enlever les piles des jouets. Ensuite, il n’a plus opté pour les emballages en plastique des jouets. En 2017, il initiait également de nouveaux jeux conçus en papier comme les coloriages et les cartes à collectionner.

« Zéro plastique » chez McDonald’s France ?


En effet, la finalité du roi des hamburgers est la disparition totale du plastique de l’entreprise. Dernièrement, dans les restaurants français de l’enseigne, les jouets proposés sont composés de matériaux d’origine renouvelable et respectueux de l’environnement. Il s’agit précisément du papier et du carton. Selon les chiffres communiqués par l’entreprise McDonald’s France, ce nouveau défi de « zéro plastique » permettra l’important recyclage de plus de 3000 tonnes de plastiques par an.

Bientôt, les enfants auront donc affaire à des coloriages OMY, des jeux de cartes Minus ou encore des posters à sticker Poppik. « Nous sommes convaincus que le papier est la matière de demain, cela fait maintenant 9 ans que nous nous efforçons chez OMY d’innover » souligne Elvire Laurent, Co-fondatrice OMY. Avant de poursuivre : « Et de créer de nouvelles activités pour toute la famille en privilégiant toujours le carton et le papier. Des matières écoresponsables. Nous avons tous un rôle à jouer pour mener cette transition sur le marché du jouet. Nous sommes fiers d’y contribuer fortement avec l’appui de McDonald’s ».

Place aux jeux en papier et en carton pour le respect de l’environnement


Partageant le même avis, « Happy Meal » est devenu un grand partenaire pour McDonald’s France. « Nous avons engagé un plan de recherche & développement pour réduire complètement la part des jouets en plastique dans notre Happy Meal tout en proposant des jeux ludiques, créatifs et favorisant le partage en famille » selon Julie Verley, Co-fondatrice de MMinus.

S’agira-t-il ainsi d’une grande volonté de protéger l’environnement ? De plus, il reste encore d’autres axes de batailles de la McDonald’s. Malgré le fait d’être un vendeur de produits alimentaires gras et sucrés, il est déterminé à mener une campagne de lutte contre l’obésité. Par ailleurs, on constate aujourd’hui que la firme préfère les carottes aux frites et les pommes aux moelleux au chocolat.