Meghan Markle est accusée d’avoir influencé le départ du second fils du prince Charles de la famille royale. Cependant, il est maintenant certifié que prince Harry lui-même élabore le plan de quitter la royauté britannique. D’ailleurs, cette idée lui est venue bien avant sa rencontre avec la mère de ses deux enfants.

Meghan Markle, accusée à tort pour leur démission de la famille royale

Le peuple britannique ainsi que la famille royale restent bouche-bée à l’annonce des Sussex de quitter Londres pour s’installer aux États-Unis. De ce fait, le petit-fils de la souveraine quitte la principauté pour tracer sa propre route loin des siens.

Une journaliste britannique avait publié également cette information dans son livre « The Palace Papers ». Selon sa déclaration, la reine Élisabeth II pressentait que le duc du Sussex allait mettre un terme à son titre et partir de la famille royale.

Cette révélation venait d’être postée en Grande-Bretagne par l’attachée de presse Tina Brown. Elle communique également qu’un proche de la classe royale estime que le prince finira par s’éloigner en raison de son mécontentement. De ce fait, Meghan Markle, accusée à tort se retrouve dans le viseur de la souveraine.

Le prince Harry passe à la réalisation de son plan avec l’appui de son épouse

De plus, la reine pensait effectivement à cette éventualité. La reine Elisabeth II s’attend qu’à un moment donné le prince Harry allait abandonner ses devoirs et activités protocolaires. Toutefois, elle n’imaginait pas que cette circonstance se présenterait si subitement. Une action si rapide que même sa famille ne s’y attendait pas.

En réalité, la rencontre du prince Harry avec Meghan Markle accusé à tort, cinq ans passés n’a fait que précipité ses projets. Malgré cela, le peuple britannique voit la situation d’un autre point de vue. Il perçoit que c’est Meghan Markle qui a provoqué l’éloignement du duc du Sussex de la famille royale. D’ailleurs, la mère d’Archie et de Lilibet détient une certaine influence sur son époux.

En effet, pour la journaliste la duchesse du Sussex joue un très grand rôle dans cette situation. D’ailleurs, elle a offert au second fils du prince Charles la disposition et l’opportunité de s’écarter de la famille royale britannique.