Depuis son arrivée au sein de la famille royale, Meghan Markle  a enchaîné les scandales. Et si l’on pensait que son départ vers les Etats-Unis avec le Prince Harry était le summum de l’affront pour la monarchie britannique, il n’en est rien. Et elle vient de le prouver !

En effet, les rumeurs d’une arrestation de la duchesse de Sussex circulent désormais sur la toile comme dans les magazines people. De quoi faire peur à la royauté qui s’emploie à sauver la face depuis le départ de la famille Sussex de l’Angleterre. Les détails dans les prochaines lignes !

Une femme de plus en plus engagée ?


Meghan Markle est l’une des femmes les plus ambitieuses de la couronne. Et pour cause, elle entend bien continuer sa carrière d’actrice..voire jusqu’à atteindre les sommets de la présidence. Mais pour cela, elle doit bien sûr démontrer qu’elle peut être impliquée. Et comme l’indique les experts royaux « on peut s’attendre à ce qu’elle agisse et manifeste de plus en plus ».

Cela, la maman du petit Archie l’a déjà fait entendre dans certains de ses discours. Elle déclare notamment qu’elle « est contente d’utiliser sa voix comme elle ne pouvait pas auparavant ». Une attaque à la royauté qui lui interdisait principalement de parler politique.

Arrêtée à Los Angeles ?


Selon le magazine New Idea, Meghan Markle serait donc arrêtée récemment par la police américaine. Une annonce tirée des propos de la jeune femme qui déclarait vouloir suivre le chemin des grandes personnalités ayant manifestés pour le « Black Lives Matter ». Une cause qui lui tient particulièrement à cœur selon les dires de cette dernière.

Mais il n’en est rien même si elle se porte toujours volontaire pour parler de ce sujet. Pour la maman d’Archie, il est question de se faire entendre, quelle que soit la manière. Une situation qui pourrait bien embarrasser la couronne !