Meghan Markle met le cap sur Manhattan avec le prince Harry afin de se rapprocher de son objectif personnel. Dans ce sens, Woman’s Day nous révèle déjà cette aspiration de la duchesse qui se confirme par ce déménagement. En même temps, le magazine rapporte également la tournée en Europe du couple princier dont un court séjour à Windsor.

Meghan Markle cap sur Manhattan avec le prince Harry


En effet, en quittant leur immense manoir à Montecito Meghan Markle met le cap sur Manhattan avec le prince Harry.
Dans ce sens, les Sussex s’installent dans une magnifique demeure dans le voisinage de l’ONU de Manhattan à New York

En même temps, les médias ne manquent strictement pas de nous rapporter ce déménagement des parents de Lilibet et Archie.
Par ailleurs, OK qui décrit cette décision comme un plan pour atteindre l’objectif de la duchesse ne partage aucune photo.

Notamment, la publication soutient que le couple déménage pour la soutenir dans son ambition de se lancer dans la politique.

La grande ambition de Meghan Markle


En effet, le magazine Woman’s Day nous met la puce à l’oreille concernant Meghan Markle cap sur Manhattan l’année dernière.
Dans ce sens, la très ambitieuse maman de Lilibet et Archie suit les précieux conseils de la vice-présidente Kamala Harris.

Apparemment, la duchesse de Sussex prévoit de se lancer dans une grande carrière politique en commençant par Big Apple.
Notamment, l’épouse du prince Harry souvent persécutée au sein de la famille royale britannique veut devenir présidente des États-Unis.

En même temps, pour atteindre cet objectif de grande envergure, elle doit déjà commencer par se décrocher une place au Congrès.

Leur plan secret révélé


En effet, la vice-présidente Kamala Harris lui déconseille de se présenter dans sa ville natale qu’elle qualifie de très centriste.
En même temps, la duchesse de Sussex possède une réputation de très à gauche selon les confidences d’une source anonyme.

Notamment, Kamala Harris suggère à la maman de Lilibet et Archiede s’installer à New York et de se présenter au congrès.
Dans ce sens, la vice-présidente estime que les électeurs peuvent favoriser « des femmes de couleur, jeunes, confiantes et de gauche ».

Par conséquent, en débutant sa carrière politique, Meghan Markle prévoit de se présenter dans la 12e arrondissement de New York.