Les Princes Harry et William discuteraient secrètement de faire la paix. Mais Meghan Markle en voudrait à son mari de ne pas l’avoir consulté.

Le Prince Harry et Meghan Markle contre le palais

Les parents d’Archie et Lilibet sont engagés dans une lutte contre le palais depuis leur départ. Encore plus que la famille royale, des problèmes persistent entre le Prince Harry et son frère. De plus, le mari de Meghan Markle dispose de certaines informations compromettantes sur l’héritier du trône britannique.

Une situation qui ne fait qu’alimenter le conflit entre les deux fils du Roi Charles. Mais d’après « Closer UK », des pourparlers auraient été amorcés entre le Prince William, Kate Middleton et le Duc du Sussex. Une initiative prise par la princesse de Galles.

Une réconciliation prévue en fin d’année

D’après le magazine britannique, le Duc de Cambridge espérait secrètement résoudre ses problèmes avec son frère. Kate Middleton lui rappellerait que l’essentiel, c’est de ne pas oublier qu’ils sont une famille.

D’après une source proche, ce serait elle-même qui a entamé la superbe initiative de réunir les deux têtes couronnées. Aussi pendant leur conversation, ils auraient soulevé l’éventualité d’une rencontre en décembre.

Ce serait à l’occasion d’Earthshot Prize aux États-Unis. Toutefois l’héritier du trône a imposé une condition : toutes ses conversations avec son frère cadet resteront privées. Des conditions qui ne plaisent pas beaucoup à Meghan Markle.

Meghan Markle perd le contrôle

En tant que futur roi, le Prince William doit garder le secret sur sa vie privée. Son accord avec le Duc du Sussex sur cette confidentialité est donc légitime.

Mais Meghan Markle ne serait pas vraiment ouverte à cette réconciliation. Le problème serait surtout qu’elle a été faite derrière son dos.

Une proche de la famille royale confirme que la maman d’Archie et Lilibet n’aime vraiment pas que les choses se passent sans elle. La duchesse souhaite garder le contrôle de la situation. C’est donc pour cela que l’ancienne actrice en veut à son homme.