Depuis le début de l’année, tous les regards sont postés vers le couple Sussex. Il faut dire que la décision de Meghan et Harry de quitter le palais de Kesington n’est pas passé inaperçue. Cette dernière avait pour but de se rapprocher de la famille de la duchesse mais aussi de son manager.

Malheureusement, la réputation de la duchesse de Sussex en prend un coup depuis quelques temps. Il semblerait en effet qu’elle ait des démêlés avec la justice. Pourquoi ? Les détails dans les prochaines lignes !

De nouvelles opportunités pour Meghan ?


Depuis son départ de la famille royale, Meghan Markle enchaîne les sorties publiques. La jeune femme se présente notamment au sommet virtuel du « 19ème Représentation sur le genre et la politique ». Une décision qui prouve qu’elle a décidé de transgresser toutes les règles de la famille royale.

Pour elle, il n’est plus « question de se taire » selon certains de ses proches. Et cela s’explique par son départ de la famille royale. Une décision qui lui permet de s’impliquer dans n’importe quelle cause qui l’intéresse. Pour Harry, c’est une toute autre chose car il reste toujours Duc de Sussex et assure certaines obligations royales.

Incarcérées ?


C’est dans la surprise totale que l’on découvre que Meghan Markle aurait été arrêtée récemment. Des rumeurs qui ne sont pas fondées même si la maman d’Archie déclare qu’elle est « contente d’utiliser sa voix comme elle ne le pouvait pas avant ».

Elle pourrait notamment s’impliquer dans des causes telles que le Black Lives Matter et n’hésitera pas à y mettre tous les moyens. De quoi inquiéter la famille royale qui a déjà vu de nombreuses célébrités se faire arrêter.