Meghan Markle et Harry sont choqués et sont obligés de se justifier auprès des patrons de Netflix dès leurs arrivées aux États unis. En effet, après le jubilé de platine de la reine, le duc et la duchesse du Sussex ont reçu une convocation de Netflix pour une raison étonnante à leur retour à Los Angeles.

Les Sussex convoqués par Netflix


Le vendredi 3 juin dernier s’est effectué le jubilé de la reine Elizabeth II à la cathédrale Saint Paul. Cela a eu un énorme succès. D’ailleurs, Meghan Markle et son époux le prince Harry assistent l’office religieux.  Ils devraient arriver simultanément avec les membres de la famille royale de troisième niveau dans une voiture qui le leur est destiné.

Cependant, les parents de Lilibet et d’Archie essaient d’attirer les projecteurs vers eux en arrivant en retard. En outre, une partie de la foule a poussé des cris de dérision à l’égard du couple pour éprouver leur mécontentement. Cette action s’est produite pendant le jubilé de platine de la souveraine

Selon le spécialiste des têtes couronnées, Neil Sean, les Sussex doivent des explications à ses patrons le géant du streaming. 

À cet effet, les patrons de Netflix, Penguin Random House et Spotify avec lesquels ils ont signé des contrats veulent avoir des explications. La raison s’avère que ces entreprises américaines commencent à se soucier de leur investissement.

De surcroit, Meghan Markle et Harry sont choqués de l’accueil de la foule pendant leur séjour en Angleterre.

Meghan Markle et Harry choqués


Entant que membre de la famille royale, la foule devrait les accueillir chaleureusement lors d’un évènement. De plus, dans le cas d’une réaction indésirable ou toute forme de protestation, la police sera dans l’obligation de maitriser la foule. Pour les célébrités, il est difficile de contrôler les foules. Malheureusement, les Sussex se font siffler dès leur sortie de la cathédrale Saint-Paul.

Le Duc et la Duchesse du Sussex demeurent des personnages populaires. Cependant, même eux sont offusqués à cause de cette attitude.

Le second fils du prince Charles se sent vexer. Cela en apprenant que le public ne l’apprécie pas comme il l’a imaginé. Par ailleurs, ce comportement ne prouve certainement pas que les Sussex n’ont pas de fans au Royaume-Uni. Ils en ont, précise le spécialiste. Par contre, leur cote de popularité s’est réduite depuis ces derniers temps.