Meghan Markle et Kate Middleton s’évitent comme la peste et manqueront la veillée organisée pour se recueillir à Westminster Hall. Dans ce sens, suite à leurs retrouvailles glaciales au château de Windsor prennent la décision d’éviter de se croiser. En même temps, une réception officielle se déroulera au Buckingham palace pour rendre hommage à la reine Elizabeth II actuellement.

Meghan Markle et Kate Middleton s’évitent


En effet, Meghan Markle et Kate Middleton s’évitent comme la peste suite à leurs retrouvailles glaciales au château de Windsor.

Dans ce sens, la princesse de Galles et la duchesse du Sussex n’assisteront pas à la veillée du 17 septembre.
Apparemment, cette veillée organisée pour que ses huit petits-enfants puissent se recueillir devant le cercueil de la souveraine à Westminster Hall.

Notamment, le média britannique The Express confirme la présence du prince William et de son frère le prince Harry.
En même temps, l’héritier du trône britannique va assister à cette veillée sans son épouse Kate Middleton évitant Meghan Markle.

La veillée de Westminster Hall


En effet, le prince de Galles ouvre la marche dans le cadre de cet événement pour rendre hommage à la souveraine.

Dans ce sens, les enfants de la princesse Anne Peter Phillips et Zara Tindall le suivent de très près.
Par la suite, les filles du prince Andrew : Beatrice et Eugenie d’York, suivies de Lady Louise et le vicomte James.

Pour terminer, le prince Harry disposant d’une autorisation exceptionnelle de porte son uniforme militaire fermera la marche.
Par ailleurs, Meghan Markle et Kate Middleton qui s’évitent comme la peste ne sont pas prévues pour ce cortège.

Les Sussex indésirables


En effet, le duc de Sussex qui participe dans cette marche du 17 septembre s’y rend également sans son épouse.

Dans ce sens, comme Kate Middleton, Meghan Markle ne sera pas non plus présente dans cette soirée.
D’un autre côté, le roi Charles organise une réception officielle au palais de Buckingham pour ce dimanche.

Apparemment, le prince et la princesse de Galles se retrouvent naturellement conviés à cet événement important.
Et pourtant, le duc et la duchesse de Sussex considérés comme des traites semblent rester indésirables pour la réception.