Meghan Markle et le Prince Harry en pleine déroute et ont été humiliés au jubilé.  La reine Elizabeth les ont snobés . Cependant, les Sussex font face à un autre gros problème. La plateforme américaine de streaming demande plus de déballage de leur part.

Meghan Markle et le Prince Harry en pleine déroute


Meghan Markle et le Prince Harry se retrouvent en plein tourment. Leur retour en Angleterre serait mal passé. De plus, les responsables de Netflix ne semblent pas contents des enregistrements reçus lors du jubilé de la platine de la reine Elizabeth II.

De ce fait, les dirigeants d’Hollywood essaient d’exercer une nouvelle pression sur le Prince Harry et son épouse suite à leur mécompte au jubilé de platine de la reine. Par conséquent, le géant du streaming américain demande au duc et à la duchesse de Sussex de se rattraper avec de nouvelles émissions.

Meghan Markle et le Prince Harry en retrait lors du jubilé


Effectivement, Meghan Markle et le Prince Harry n’ont guère participé au jubilé. Ils ont préféré demeurer dans leur résidence de Frogmore Cottage pendant leur séjour en Angleterre. En outre, même le premier anniversaire de Lilibet et sa première rencontre avec la souveraine Elizabeth II restent dans l’ombre. Aucune photographie n’est publiée pour l’occasion.

Par ailleurs, leur rapprochement avec le prince William et son épouse Kate Middleton ne va pas se réaliser pour le moment. D’ailleurs, les Cambridge sont partis visiter les pays de Galles lors de la fête d’anniversaire de Lilibet à Frogmore Cottage.

Le mécontentement de Netflix


Malheureusement, Netflix n’a pas eu l’occasion de filmer assez d’images pour l’élaboration de son documentaire à propos des Sussex. Cependant, ils sont obligés de se contenter des projections dans les coulisses du jubilé.

Selon Tina Brown, l’ex-rédactrice en chef de Vanity Fair, les Sussex vont devoir se soucier de leur situation à Hollywood dès à présent. Pourtant, la plateforme américaine de streaming est informée de leur situation. En effet, le duc et la duchesse du Sussex n’ont plus le droit d’accéder aux hauts lieux de la royauté britannique. Une position qui a des conséquences défavorables sur leur valeur.