Le prince Charles n’a jamais eu de problème avec le couple que formaient le prince Harry et Meghan Markle. Il a même accepté cette relation au tout début de cette histoire mais ça n’a pas duré longtemps. C’est en 2019 que tout change, à cause d’un refus qui aurait tout bousculé.

Le début de la relation glaciale


Beaucoup d’histoires ont été ébruitées concernant le couple du duc et de la duchesse de Sussex. Surtout les tensions permanentes qui règnent entre eux et les Cambridge.

Mais rarement on se pose des questions sur les relations du couple et le prince Charles. Avant c’était l’harmonie même entre eux, mais aujourd’hui, c’est très différent.

Meghan Markle brise l’harmonie


Le magazine Point de vue met le zoom sur la discorde entre le duc et la duchesse de Sussex et le prince héritier dans son numéro du 22 décembre.

Les résidents du Palais sont souvent irrités par certains agissements du couple du Prince Harry et de Meghan Markle. Certains de ces agissements qu’ils jugent en tant qu’écart de conduite.

Le prince Charles prend ses distances


En 2019, l’héritier du trône britannique a demandé à Meghan Markle de venir assister une exposition. C’était en l’honneur du cinquantième anniversaire de son intronisation en tant que prince de Galles.

Meghan Markle a dit oui en un premier temps, cependant elle change d’avis. Elle a refusé parce que les caméras de télévision allaient enregistrer l’évènement. Le prince Charles comprend que la confidence s’étiole.

Il y avait eu pas mal de complications pour le mari de Meghan Markle qui a décidé de faire un retrait sur sa vie royale. Ce n’est ni évident pour le Palais, ni évident pour le couple mais ils ont décidé de respecter sa décision.

Les tensions ne risquent pas de tomber avec la sortie de la biographie du prince Harry, que le Palais juge comme une exposition.