Le couple du prince Harry et de Meghan Markle a tout de suite été accepté par le prince Charles, son aîné. Il n’y avait aucune tension entre eux et tout semblait aller en harmonie, cependant, tout a basculé en 2019. Tout aurait commencé avec un refus qui est arrivé au moment.

Le début de la discorde


Le magazine Point de Vue a donné une explication à cette situation entre le prince Charles et le duc et la duchesse de Sussex. C’est dans son numéro du 22 décembre que le magazine déterre cette situation.

Le prince Charles soutenait toujours le couple, bien qu’ils n’obéissaient pas toujours aux exigences de la principauté. Ce qui avait tendance à agacer les résidents du Palais. Sans parler des tensions qui existent déjà entre les Cambridge et les Sussex.

Meghan Markle se désiste


En 2019, le prince Charles demande à Meghan Markle d’assister à une exposition assez importante et celle-ci change d’avis. Cependant, c’était un évènement assez important car il s’agissait du cinquantième anniversaire de son intronisation.

Meghan Markle était au début d’accord avant de changer d’avis. La raison ? Parce que l’évènement allait être enregistré par les caméras de télévision.

Les relations ont changé


Voilà l’origine de la tension entre le prince Charles et les Sussex. Vu l’importance de l’évènement, le prince de Galle aurait mal pris ce refus.

Le prince Harry quant à lui, ne mesurait pas le poids de son retrait de la vie royale. Comme toute chose, chaque décision avait un prix.

La famille royale était déjà contre plusieurs agissements du duc et de la duchesse de Sussex, mais la biographie est sûrement celle qu’elle craint le plus. Selon ceux qui sont au Palais, ce serait déplacé de s’exposer autant. Chacun défend son point de vue et voilà pourquoi les tensions s’ éternisent.