Les Sussex, Meghan Markle et le Prince Harry angoissent bel et bien pour leur fils Archie. Une image confirme plus précisément que la famille transporte avec eux une maladie héréditaire. Le second fils du prince Charles affronte évidemment un vice que tous les hommes du clan acquièrent par les gènes.

Meghan Markle et le Prince Harry angoissent pour leur fils Archie


Le duc et la duchesse de Sussex s’inquiètent surement pour la petite relève de l’homme de la famille, Archie. Le frère du Prince William démontre par un cliché qu’il contracte déjà la maladie héréditaire. Meghan Markle et le prince Harry angoissent réellement pour leur fils qui risque d’acquérir le même vice. Le second fils du prince Charles reste photographié pendant son passage aux Pays-Bas à l’occasion d’une circonstance.

Le couple royal des Sussex arrive en Europe la semaine précédente pour assister aux Jeux Invictus. Ils rendent secrètement visite à la reine au palais de Windsor dans un premier temps et partent pour l’évènement après. Une spécialiste en langage corporel vérifie et analyse en effet les gestes de Kate Middleton et le prince Harry. Judi James dévoile par la suite les informations que leurs actes livrent.

Une experte en langage corporel traduit les gestes du prince Harry


Judi James explique que le prince Harry met sa main dans la poche pour s’afficher plus à l’aise et cool. D’autre part, il montre un autre geste évocateur avec la bague qu’il garde au doigt. Il joue donc avec son alliance, ça démontre que l’appui de sa femme compte beaucoup pour lui. Une distincte photo postée dévoile en effet divers détails inquiétants concernant le duc de Sussex.

Sur l’autre image du prince Harry, sa main gonflée devient très apparente aux yeux de tous. Ce détail confirme justement qu’il contracte la dactylite, une maladie génétique. Cette dernière provoque en détail une inflammation des doigts. D’ailleurs, les princes Philip, Charles et William restent atteints également de la même maladie.

Le Prince Harry contracte une maladie génétique et craint pour son fils également


La dactylite reste une maladie qui peut provoquer dans un état grave la paralysie des doigts. Ils deviennent en effet très raides et le patient ne peut plus à force former un poing. La réalisation des tâches et activités journalières devient par conséquent très difficile. Le petit Archie peut également donc contracter ce vice.

Tous les membres masculins du clan royal demeurent tous des victimes de cette pathologie. Cette dernière se caractérise par les doigts enflés en forme de saucisses. Le prince Harry de son côté montre déjà ce signe avec sa main. D’autre part, le prince William affiche une allure plus grave, car sa main vire de temps à autre au bleu. Lors d’une précédente réception, c’est le cas d’ailleurs.