Meghan Markle et le prince Harry se mettent face à l’accueil glacial de la Reine suite à leur passage à Windsor. Les Sussex visitent pour quelques temps l’Europe et profitent pour se présenter à la souveraine britannique. Toutefois, ils entreprennent une grande erreur qui déçoit fortement Élizabeth II qui demeure dans un état fragilisé.

Les Sussex, Meghan Markle et le prince Harry face à l’accueil glacial de la Reine


Le duc et duchesse de Sussex rendent visite expressément à la Reine cette semaine pendant leur transition en Europe. Ils ont pour objectif principal sans doute de se rendre aux Pays-Bas pour l’Invictus Games. Meghan Markle et le prince Harry récoltent l’accueil glacial d’Élizabeth II à la suite d’une erreur qu’ils commettent. Ils passent à Windsor sans leurs progénitures, Archie et Lilibet.

La Reine espère effectivement revoir ses petits enfants et toutefois le comportement des Sussex brise son souhait. L’année dernière, la souveraine de 95 ans reste la première à connaitre la naissance du second petit du couple. D’ailleurs, elle n’oublie pas de féliciter le prince Harry et sa femme pour l’arrivée de la bambine.

La Reine désire revoir ses arrière-petits-enfants naissant des Sussex


Élizabeth II demeure la première à entendre la nouvelle de la naissance de son arrière petit enfant. En effet, elle n’oublie pas de féliciter les heureux parents sur les réseaux sociaux. Le Palais adresse sur Instagram une éloge au prince Harry et Meghan Markle pour l’arrivée de Lilibet Diana. Il mentionne que la Reine, le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles, les Cambridge restent ravis de le savoir.

D’un autre côté, le prince William et Kate Middleton envoient leur louange personnelle aux Sussex. Justement, plusieurs messages leur sont parvenus à ce temps-là. Toutefois, après les félicitations de la Reine elle n’a pas encore découvert ses arrières-petits-enfants qu’elle aimerait rencontrer.

Des félicitations sont envoyées, mais la petite Lilibet n’est pas présentée à la famille


Tout le monde est ravi de la bonne nouvelle et attend que le nouveau bébé soit présenté à tout le clan. Cependant, les parents Prince Harry et Meghan Markle ne font pas de même. Le couple entreprend une visite surprise au Palais sans leurs enfants. Les petits Sussex ne verront pas les membres de la famille royale.

En mars précédent, le magazine australien New Idea prédit la situation. Selon une source proche, il déclare que c’est malheureux, car effectivement la reine Elizabeth II ne rencontrera jamais son arrière-petite-fille Lilibet. Justement, cette dernière ne peut plus entamer des voyages à cause de sa fragilité. La source met un point sur tristesse du moment.