Meghan Markle et Prince Harry ridiculisés par le roi Charles, il s’agit en réalité d’une vengeance après la naissance de Lilibet. Dans ce sens, comme les Sussex ont décider de cacher la naissance de leur fille à la famille royale britannique. Par conséquent, le prince Charles décide de ne leur annoncer le décès de la souveraine que quelques minutes avant l’annonce officielle.

Meghan Markle et Prince Harry ridiculisés


En effet, ce pied de nez après avoir caché la naissance de Lilibet rend Meghan Markle et Prince Harry ridiculisés.

Dans ce sens, les Sussex n’apprennent la disparition de la reine Elizabeth que cinq minutes avant l’annonce officielle du Palais.
Apparemment, le roi Charles veut se venger de son second fils et de son épouse pour avoir caché la naissance de leur fille.

Par ailleurs, la famille royale britannique n’apprend la naissance de Lilibet que peu de temps après son annonce officielle.
Notamment, le duc et la duchesse de Sussex préfère violer le protocole et annoncer la nouvelle sur les réseaux sociaux.

Vengeance après la naissance de Lilibet


En effet, le roi Charles tient sa revanche un an après, dans le cadre de la disparition de la souveraine.

Dans ce sens, il prend la décision de ne partager la terrible nouvelle avec son second fils que deux heures plus tard.
Autrement dit, Meghan Markle et Prince Harry ridiculisés apprennent le décès de la souveraine quelques minutes avant le monde entier.

Notamment, le palais royal britannique annonce officiellement la disparition de la reine Elizabeth II le 8 septembre à 18h30.
Et pourtant, Liz Truss le Premier ministre britannique se retrouve informé de cette mauvaise nouvelle vers 16h30.

L’avis d’une experte


En effet, Victoria Ward partage son point de vue à propos de Meghan Markle et Prince Harry ridiculisés par Charles.
Dans ce sens, la correspondante royale du Daily Telegraph se retrouve à l’origine de cette étonnante révélation évoquant une vengeance.

Apparemment, cette observatrice avisée de la vie des têtes couronnées rapporte le duc et la duchesse de Sussex victimes d’un camouflet.
Notamment, le fait que la Première ministre, Liz Truss a appris la disparition de la souveraine au moins deux heures avant son petit-fils.

De plus, le second fils du roi Charles se retrouve souvent écarté pour les funérailles de la reine Elizabeth II.