Pour le Prince Harry et Meghan Markle, les scandales se succèdent. Le couple princier voit sa réputation attaquée de toute part que ce soit par rapport à leur vie privée ou leur vie professionnelle. Le duc de Sussex est particulièrement ciblé par les médias et pour cause : il fait partie de ceux dont les décisions à un grand impact pour l’Angleterre.

Après de fortes réactions suite à leur départ du Palais de Windsor, le prince fait de nouveau le buzz ! Quelques erreurs de son passé seraient remis en cause ? Les détails !

Harry, le prince des faux-pas et des bêtises


Contrairement à son grand-frère, le prince William, Harry a toujours été un électron libre. Il a cumulé plusieurs erreurs dans sa jeunesse qui n’a pas réellement rendu fière la royauté anglaise. Le petit fauteur de trouble aura accompli sa mission jusqu’à la fin en épousant Meghan Markle.

Ses déboires ainsi que son costume de néo-nazi ne sont pas passés inaperçus aux yeux du peuple britannique. Ces fautes ont été facilement pardonnées par sa famille, mais ils auraient pris une mesure drastique, restée secrète jusqu’à aujourd’hui. Le fils de Lady Di poursuivrait-il le chemin de sa mère vers la dépression.

L’excès, le maitre mot de la vie du prince


Harry a passé un séjour en cure de désintox quand il était adolescent, suivant les propos d’une source proche. Katie Nicholls a confié à VanityFair que « La première fois que j’ai rencontré le prince Harry, il était dans une boîte de nuit »,selon elle « C’était dans les années où il devait passer les A levels (l’équivalent du bac) ».

Fatiguée de ses bêtises, la famille royale l’aurait envoyé à Feathrstone Lodge à tout juste 16 ans. Il fallait que le futur époux de MeghanMarkle reprenne du poil de la bête pour faire face à ses obligations royales. Plus tard, son engagement dans l’armée britannique a complètement transformé le jeune homme.