Meghan Markle doit compter sur le sens du devoir du prince Harry afin que leur couple ne se dissolve pas. Il lui reste fidèle et ne divorce pas malgré la pression qui pèse sur lui, car il pense à ses enfants qu’il aime tant. Un spécialiste de la famille royale parle précisément de la situation.

Meghan Markle doit compter sur le sens du devoir du prince Harry


Le duc de Sussex ne semble pas prêt de lâcher sa tendre épouse aussi simplement malgré la conjoncture. Effectivement, des bruits alimentent en effet que le couple passe par une grande difficulté conjugale. D’ailleurs, les rumeurs dévoilent qu’ils peuvent finir à entamer un divorce à la suite de leur situation. Toutefois, Meghan Markle doit compter sur le sens du devoir du prince Harry.

La journaliste Elizabeth Gouslan, qui écrit l’œuvre, Meghan ou le désespoir des princesses, rassure bien sûr sur l’unité des deux individus. Le magazine Journal de France reprend en effet les propos de cette dernière pour les relater dans ses colonnes. La spécialiste répond non en réalité à la question posée sur la possibilité de séparation des Sussex. Malgré tous les rebondissements de ces derniers instants, Meghan Markle peut compter sur le sens du devoir du prince Harry.

Le duc de Sussex ne compte pas abandonner sa famille en estimant sa valeur


Le frère du prince William peut en effet divorcer et rentrer auprès de sa grand-mère.  De plus, il peut rencontrer plusieurs prétendantes pour le rôle de princesse. Il reste vraiment possible que Meghan Markle mise sur son sens du devoir et de la famille. L’experte dévoile que si une dignité demeure encore chez les Windsor actuellement, c’est bien celle-là.

Le prince Harry en ce moment devient le père de deux progénitures de sa relation avec Meghan Markle. Il ne songe pas à laisser ses enfants pour revenir vivre en Angleterre. Le second fils du prince Charles demeure un vrai papa dévoué pour ses petits.

Le prince Harry ne compte pas divorcer pour ses enfants, un sens du devoir que Meghan Markle use pour son profit


Ça reste donc peu probable que le duc de Sussex lâche son épouse qui partage sa vie depuis six ans. Malgré le conflit conjugal qui s’alimente sur leur couple en effet, un divorce ne reste pas possible. La spécialiste du clan royale dévoile que toutes les femmes de cette famille possèdent toutes des atouts.

Elle évoque que la situation demeure la même avec Camilla Parker Bowles malgré la circonstance qu’elle appartient au club des séniors. Toutefois, elle cite que ses dames traversent parallèlement des chemins douloureux. Elles semblent toutes vendre du bonheur, mais affrontent également une période difficile.