Meghan Markle absente, le Prince Harry effectue souvent des matchs de polo au Santa Barbara Polo & Racquet Club en Californie. Cependant, sa femme, qui y assistait d’habitude, semble avoir boycotté le match de son mari.

Meghan Markle absente : leur couple n’irait pas aussi bien qu’ils le prétendent

En effet, selon les rumeurs, il semblerait que les Sussex ne s’entendent pas aussi bien qu’ils nous font croire. Aux yeux du public, par exemple aux Invictus Game, Meghan Markle et le Prince Harry montrent l’image d’un couple unis et amoureux. Cependant, dans les coulisses, il parait qu’il y a des frictions entre eux. Comme quoi, il y a toujours une différence entre ce qui se passe réellement et ce que l’on affiche sous les lumières des projecteurs.

Le magazine In Touch nous informe que la duchesse de Sussex souhaiterait limiter les apparitions publiques tant qu’elle et son époux sont en froid. Elle voudrait régler certains problèmes avec le Prince Harry. Ce dernier aurait limité les prises de paroles en public de la maman d’Archie et Lilibet. Ce serait la raison pour laquelle Meghan Markle a manqué le match de polo du Prince Harry. Leurs familles respectives ainsi que leurs proches espèrent que les époux vont bientôt régler leurs différends et se retrouver.

On dirait que l’absence de sa femme lors de son match n’empêche pas le Prince Harry de s’éclater.

Le duc de Sussex est membre de l’équipe californienne Los Padres. Lors de son match au Santa Barbara Polo & Racquet Club, il fut photographié tout sourire ! On dirait que le fait que la mère de ses enfants n’assiste pas au match ne semble pas affecter sa bonne humeur. S’étirant avant de monter à cheval, le duc de Sussex semblait être au top de sa forme. Il avait fière allure tout le long du match. Le Prince Harry apprécierait vraiment ce sport. Sur le terrain, on peut voir qu’il prend vraiment du bon temps.

Avec une concentration remarquable, il s’amuse sur le dos de son cheval. Le fait que Meghan Markle a manqué le match de polo du Prince Harry ne serait par conséquent pas un détail qui l’empêcherait de savourer chaque moment sur le terrain. L’amour du jeu avant tout, on règlera les problèmes de cœur plus tard.