Le prince Harry ne semble pas partager le même enthousiasme que Meghan Markle pour un troisième bébé avant 41 ans. Dans ce sens, un an après la naissance de sa petite Lilibet, la duchesse veut accueillir un autre bébé Sussex. En même temps, il parait que les fils du prince Charles ne s’emballent pas face à ce projet de bébé.

Meghan Markle troisième bébé avant 41 ans


En effet, la duchesse de Sussex Meghan Markle veut un troisième bébé avant ses 41 ans pour combler sa vie.
Notamment, en plus d’Archie et de la petite Lilibet qui va bientôt souffler sa toute première bougie d’ici quelques jours.

Dans ce sens, l’épouse du prince Harry prévoit de tomber enceinte avant son anniversaire au mois d’aout prochain.

Apparemment, la duchesse s’épanouit pleinement dans sa vie de maman en voyant son époux comblé de bonheur avec leurs enfants.
En même temps, une source proche de la famille confie au magazine New Idea qu’elle apprécie les voir s’amuser.

Prince Harry la tranquillise


Et pourtant, le prince Harry ne veut pas soutenir cette envie de Meghan Markle pour un troisième bébé avant 41 ans.
Dans ce sens, cette source proche de la famille confirme cette affirmation de la publication par ses confidences.

En même temps, la duchesse du Sussex va certainement trouver un moyen pour que son cher époux soutienne sa décision.
Apparemment, la maman de Lilibet et Archie reste persuadée qu’un nouveau bébé va apporter plus de bonheur dans son foyer.

Notamment, il peut s’agir d’une manière pour balayer les rumeurs qui affirment le couple princier au bord de l’implosion dernièrement.

Une mauvaise nouvelle pour la duchesse


En effet, en plus du prince Harry qui temporise son souhait de maternité, Meghan Markle reçoit une autre mauvaise nouvelle.
Dans ce sens, la presse américaine veut attirer l’attention du public sur cet autre souci que la duchesse doit affronter.

Apparemment, Netflix le géant américain du streaming veut rompre son contrat avec l’épouse du prince Harry.
Notamment, il s’agit d’une série animée avec la contribution du célèbre David Furnish qui partage la vie d’Elton John.

Par ailleurs, ce projet raconte la vie d’une petite fille de 12 ans qui s’inspire des femmes influentes à travers l’histoire.