Meghan Markle ne reviendra pas au Royaume-Unis. Les débats sont lancés.

D’après le podcast du Royally US, la duchesse de Sussex ne serait pas de retour de sitôt en Angleterre. On se demande même si elle y serait pour le baptême de sa fille Lilibet Diana.

Meghan Markle rechigne toujours

Selon Molly Mulshine et Christina Garibaldi, spécialistes de la royauté, la femme du prince Harry n’est pas prête à revenir au Royaume-Unis. Elles doutent même sur la possibilité de la cérémonie royale de leur fille. En effet, il a été convenu et annoncé que le baptême de la fille du prince Harry se ferait à Windsor. Le duc a affirmé dans un communiqué qu’ «il tenait à ce que sa fille soit baptisée à Windsor tout comme son frère Archie ».

Malgré cela, on est sceptique sur ce soi-disant retour de Meghan Markle. « Je ne pense pas que Meghan va se rendre là-bas de sitôt » affirme Christina Garibaldi dans le magazine Us Weekly. Elle pense même que le baptême serait déjà fait. Dans le podcast elle ajoute : « Pour moi, ils vont essayer de garder tout cela pour eux, pour leur vie privée. Qui sait, ils ont peut-être déjà célébré le baptême». Pour Molly Mulshine il serait difficile de croire à son retour suite au souci avec l’Archevêque, Justin Welby.

Meghan ne reviendrai pas à cause de l’Archevêque de Canterbury

Outre le désaccord et les problèmes avec la famille royale, la princesse serait également en gêne avec l’Archevêque de Canterbury. Ceci ne fait que renforcer l’hypothèse du non-retour de Meghan Markle. Elle a dévoilé lors de son interview avec Oprah Winfrey, s’être mariée au prince 3 jours avant la cérémonie officielle.

Une déclaration que l’Archevêque a démentie. Il affirme que « le mariage légal était bien celui qui s’était déroulé le samedi 19 mai 2018 ». De ce fait, Molly Mulshine pense que « cela pourrait rendre le processus un peu embarrassant de revenir et de faire baptiser leur fille au sein de l’Église d’Angleterre ». D’autant plus que c’est le prêtre en question qui est à la tête de l’église.