Depuis des mois, le duel entre Joe Biden et le mari de Melania Trump était l’un des évènements les plus attendus. En effet, à la fin de l’année 2020, c’était l’élection présidentielle américaine. Un évènement que bon nombre de personnes ne sont pas prêtes d’oublier.

L’élection présidentielle américaine

Le monde entier avait hâte de voir le dénouement de cette élection présidentielle. En effet, tout le monde était impatient de savoir qui serait le 46e chef de ce grand état et de cette grande puissance mondiale. De plus, le prochain président sera le décideur de plusieurs choses.

Une élection que gagnera définitivement le candidat démocrate, Joe Biden. Ce dernier a bel et bien devancé son adversaire, Donald Trump. Il a aussi remporté largement au niveau des grands électeurs. Toutefois, dans certains états clés, les écarts n’étaient pas si importants. Par ailleurs, après cette élection, le président sortant avait fortement contesté ces résultats. Ainsi, il martèle haut et fort que la partie démocrate avait triché. C’est la raison pour laquelle, le mari de Melania Trump avait porté l’affaire devant les Cours suprêmes des États. Cependant, il n’a pas eu gain de cause. Ce sera alors Joe Biden qui sera attesté officiellement le président des États-Unis des semaines plus tard.

Melania Trump, une tradition non respectée


Une nouvelle page va bientôt s’ouvrir pour les États-Unis. En effet, hier, c’était le jour de l’investiture officielle de Joe Biden en tant que 46e président de ce grand état. Les résultats de l’élection de novembre ont donc été validés. Mais bien évidemment, peu avant cet évènement, les tensions entre Donald Trump et le nouveau président se font toujours ressentir. C’est la raison pour laquelle Melania Trump a fait le choix de ne pas suivre la tradition pourtant propre des investitures.

En effet, l’ancienne première dame aurait dû faire le tour de la nouvelle propriétaire. Chose que l’épouse de Donald Trump a refusé de faire avec Jill Biden qui était déjà présente en ville. Une manière de faire qui a totalement abasourdi une bonne partie de la population. En réalité, peu importe les tensions, cette tradition doit toujours se faire !