Les mémoires du Prince Harry vont parler de sa vie et de lui, mais aussi certaines confidences sur ses proches. Le Prince Harry et Meghan Markle, malgré les réticences de la famille royale, sont arrivés à terme de l’autobiographie du prince. Bien que la couronne ait le droit de jeter un coup d’œil dans la biographie, elle ne pourra pas masquer les passages compromettants.

Les mémoires du Prince Harry à 27 millions de dollars


Cette autobiographie qui lui a valu 27 millions de dollars est attendue par ses fans mais surtout par la famille royale. La raison, la couronne a tout simplement peur des déballages inutiles mais honteux qui pourraient y avoir lieu.

Au moment où il a annoncé qu’il allait faire sortir son autobiographie, il a déclaré qu’il a porté plusieurs casquettes tout au long des années. Autant qu’au sens propre qu’au figuré. Cette autobiographie renferme pourtant des confidences sur le Prince Charles et le prince William.

Une dispute entre frères


Rappelons que le départ du prince Harry était dû à une brutale dispute entre lui et le prince William, son aîné. Le magazine Woman’s Day déclare que le prince Harry évoquerait à nouveau cette dispute dans son autobiographie.

C’est juste un exemple parmi d’autres histoires tenues sous silence par le palais. Une des péripéties qui pourraient aussi choquer le palais concerne le mari de Kate Middleton. Par la suite, Neue Post, le magazine allemand parlerait des ivresses nocturnes du duc de Cambridge. C’était quand il était encore à l’école militaire.

Booze and Royals


Le prince William faisait partie du régiment des Blues and Royals. Tous ceux qui en faisaient partie le surnommaient « Booze and Royals ». Ce qui signifiait notamment picole et royauté. Durant cette époque, le prince William fréquentait Anna Ferreira, une brésilienne de 18 ans. En outre, elle avait autrefois déclaré que le prince avait de grandes mains. Elle ajoute qu’il était assez doué pour s’en servir.

Le prince Harry raconte aussi ses sorties nocturnes. Parmi ces virées, il y en a eu au Boujis mais aussi au Mahiki, dans la boîte de Guy Pelly. Par ailleurs, le mari de Meghan Markle avait annoncé qu’il dévoilerait les détails de ses virées le soir.