Saison 1 de la série Mensonges, le dernier épisode diffusé. Découvrez la réaction de l’actrice Audrey Fleurot et son pronostic pour la prochaine saison.

Le dernier épisode de la saison 1 de Mensonges est passé à l’écran. Et non sans laisser du suspens ! Audrey Fleurot réagit face à cette fin choquante et évoque ses suppositions pour la suite. Découvrez ci-après les détails.

Mensonges : Une série addictive

La série phare de TF1, Mensonges, en est à sa toute première saison. Pourtant, elle a déjà engrangé une audience remarquable. Ce jeudi 16 septembre, le dernier épisode de la saison 1 a été diffusé. Pour la plupart, la fin était tout à fait choquante ! Les fans sont laissés avec des questions et un grand suspens. On se demande tous comment cette fiction dramatique va se terminer.

A ce propos, les deux acteurs principaux de Mensonges ont répondu à quelques questions. Audrey Fleurot qui joue Jeanne, et Arnaud Ducret qui incarne le beau chirurgien Thomas. Audrey Fleurot révèle sa réaction par rapport à cette finale sensationnelle. Elle dévoile également ses théories quant à la suite. Pour l’acteur Arnaud Ducret, il a préféré parler de la dernière scène où il a affronté sa collègue.

Le point de vue des acteurs

Mensonges est en effet l’adaptation d’une série britannique intitulée : Liar : La nuit du mensonge. En outre, le générique est chanté par un gagnant de The Voice ! Lors du dernier épisode, les fans ont pu voir unescène d’affrontement entre les deux personnages principaux. Une scène qui marque la fin de l’histoire obscure entre Thomas et Jeanne. Par la suite, la professeur de philosophie semble retrouver le bonheur avec un autre homme. Mais alors que tout commence à aller mieux pour elle, le corps de Thomas apparaît. Il a été assassiné, d’après sa blessure : sa gorge est visiblement tranchée. Mais qui a fait cela ?

Cette scène n’a pas manqué d’éveiller la curiosité du public. Audrey Fleurot confie : « Moi, j’aimerais bien que Jeanne l’ait tué. J’aimerais bien voir cette espèce de bascule… comme un revenge movie où tout bascule complètement. Et où l’agressée devient l’agresseur ». La comédienne pense donc que Jeanne l’a tué par vengeance. De son côté, Arnaud Ducret affirme qu’il s’est bien amusé lors du tournage : « On se marrait bien ». Malgré la haine entre leurs personnages fictifs, les deux comédiens semblent bien s’entendre.