Un nouveau métier est actuellement en vogue et rapporte beaucoup d’argent. Il s’agit du poste de prompt engineer.

IA et emploi


Actuellement, nous sommes dans l’ère de l’intelligence artificielle. En effet, ces IA sont en train de pousser un peu partout. Il y en a de toutes sortes et dans tous les domaines. D’ailleurs, certaines personnes ont fini par avoir peur que l’intelligence artificielle les remplace.

En effet, certains d’entre ces machines sont en train de remplacer certains hommes dans leur métier. La raison est qu’ils sont jugés plus performants, plus efficaces et plus rentables. Mais l’IA peut également créer de l’emploi. Cela peut paraître incroyable pourtant c’est vrai. Par exemple, la profession de prompt engineer a été créé grâce à une IA.

Prompt engineer, le métier du siècle


Prompt engineer est un métier généré par les Intelligences Artificielles. Contrairement à ce qui est suggéré par le nom de ce nouveau métier, celui-ci ne requiert pas forcément un diplôme en informatique. En effet, il faut surtout savoir communiquer. Le Prompt engineer ne code pas l’IA mais communique avec lui.

Il s’agit donc d’une communication entre un être humain et une IA. Mais il faut quand même avoir de bons atouts en communication. En effet, non seulement une compréhension nuancée du langage humain est importante, mais il faut aussi une compréhension de la façon dont ce langage pourrait être interprété par un ordinateur. Une journée de travail typique consiste à rédiger des “prompts” pour les IA génératives comme ChatGPT.

Parlons salaire


Comme on peut le deviner, ce genre de métier rapporte très gros. L’agence américaine Bloomberg a contacté Mark Standen, recruteur pour Hay, un cabinet de ressources humaines au Royaume-Uni et en Irlande et Albert Phelps, prompt engineer chez Mudano pour faire un petit partage sur le travail d’un Prompt engineer.

Ainsi, on a pu savoir que les salaires démarrent à 40 000 livres sterling, soit l’équivalent de 45 000 euros annuels. Cependant, certaines prétentions iraient jusqu’à l’équivalent de 340 000 euros. Par exemple, la startup Anthropic propose un poste de Prompt engineer. Le salaire proposé est situé entre 175 000 dollars et 335 000 dollars, soit l’équivalent de 308 000 euros.