Accueil / People / Michel Cymes critiqué dans TPMP : il met en garde Cyril Hanouna et sa bande

Michel Cymes critiqué dans TPMP : il met en garde Cyril Hanouna et sa bande

Michel Cymes critiqué dans TPMP il met en garde Cyril Hanouna et sa bande

Lundi 25 janvier, Michel Cymes était le convive du magazine Télépro. Une occasion pour lui de parler des nombreuses critiques dont il était cible, notamment de celui de la bande de « Touche pas à mon poste ». Selon ses dires, son avocat travaille sur les propos tenus contre lui dans l’émission de C8.

Un médecin populaire


On ne peut plus le nier, Michel Cymes est le médecin le plus médiatique du pays. Actuellement, il continue de faire le tour des plateaux télévisés. Le 25 janvier, il était l’invité de Télépro dans une émission qui a été diffusée sur la page Facebook du média. Durant le live, le médecin était questionné par l’animateur David Barbet sur de nombreux sujets. À l’exemple de son rôle dans le téléfilm « Cambrousse » ou sa prochaine émission « Antidote ». Mais surtout sur les critiques qui lui ont été destinés depuis le début de la crise sanitaire.

En effet, c’est à cause de sa présence régulière sur les plateaux télévisés qu’il est critiqué notamment par la bande de TPMP. Face à ces attaques, Michel Cymes avait annoncé pendant son entretien : « Je suis un être humain avec un cerveau et un cœur (…). Il y a un moment, je me suis dit : je dois être responsable de la pandémie. Ça doit être à cause de moi, c’est moi le cas zéro puisque les gens ont l’air de m’en vouloir ».

Michel Cymes prend du recul


Par la suite, il a expliqué comment il fait pour que ces critiques ne les atteignent pas. Selon lui, il a pris beaucoup de recul. Pour cause : « J’ai pris conscience que quand vous êtes en vitrine comme je le suis, parce que je suis un médecin écouté par les Français, vous prenez le pavé dans la gueule... Alors que ceux qui sont derrière et qui disent la même chose et qui sont moins visibles sont moins attaqués ».

Également, Michel Cymes avait confié qu’il regrettait de s’en être pris à certaines personnes. « J’ai fait une erreur ! C’est de m’attaquer à certains politiques en France qui eux ont des réseaux largement supérieurs aux miens. Aussi à des gens qui m’aiment bien » avait conclu le docteur-animateur.