Pour son plus grand bonheur et celui de ses fans, Michel Drucker s’apprête à faire son grand retour à la télévision. À quelques jours de son grand retour à l’écran, l’animateur se confie sur ses angoisses. On vous dit tout !

Michel Drucker partage ses angoisses pour son retour à la télévision


D’après les dernières nouvelles, il reprendra les plateaux de son émission le 28 mars prochain. Ainsi, c’est sur son émission « Vivement Dimanche » qu’il donnera rendez-vous aux téléspectateurs. Mais s’il réjouit de pouvoir retrouver son programme, Michel Drucker est aussi très angoissé.

Au micro du Parisien, il avait confié : « Ma plus grande angoisse, c’est de me casser la figure. Les médecins me prennent pour un extraterrestre. Normalement, il faut un an pour se remettre d’une telle opération ». Avant d’ajouter : « Je ne veux pas apparaître diminué que les gens se disent que j’ai dérouillé ».

Alors que concernant son état de santé, l’animateur avait confié se sentir « pas trop mal, non » pour « un gars qui était en morceaux et qui ne devait plus revenir à l’antenne ». Michel Drucker a poursuivi : « Personne n’aurait misé un kopeck sur moi. Déjà qu’on me disait partant il y a deux, trois ans ». L’animateur de « Vivement Dimanche » avait indiqué : « Normalement, il faut un an pour se remettre d’une telle opération. Moi, sans la télé, je suis comme handicapé. Je ne déconne pas, non plus : 1 h 30 de sport le matin et sieste l’après-midi ». Mais, déterminé à retourner sur son fauteuil rouge encore quelques années, il a précisé : « Je vais leur prouver le contraire. Il me reste encore trois semaines de rééducation pour être au top ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Michel Drucker (@michel_drucker_off)

«Il a perdu une dizaine de kilos»


Pour sa part, Bernard Montiel avait également donné des nouvelles de Michel Drucker. Dans « Le 6 à 7 avec Casta », le chroniqueur a balancé des informations sur l’animateur de 78 ans. Il avait déclaré : « Michel Drucker fait sans arrêt des tests, il va à l’hôpital. L’animateur est complètement hypocondriaque. Et là, c’est très étonnant. Parce qu’il s’est fait un peu avoir alors qu’il ne boit pas, ne fume pas. Il est extrêmement sérieux! ».

Puis, il a poursuivi : « Et il reste toujours dans son triangle d’or, là où il vit, vers l’Alma. Il ne veut jamais aller plus loin. Parce qu’il fait très attention à sa santé. Donc on a été très surpris. Ça l’a frappé de plein fouet. Je sais qu’il a perdu une dizaine de kilos. Là, il commence à les reprendre». Selon Le Parisien : «Pour des raisons sanitaires, uniquement quatre personnes pourront s’asseoir sur les canapés rouges en même temps, alors que le tournage se fera sans public».

Quoi qu’il en soit, de notre part, on attend avec impatience le grand retour de Michel Drucker au petit écran le 28 mars sur France 2.