Michel Drucker approche bientôt des 80 ans avec des années de télévision derrière lui. Il confie enfin ses secrets avec Léon Zitrone.

Michel Drucker change de maison

On peut dire que le présentateur télé a eu une vie bien remplie. Depuis ses débuts en 1964, il est devenu une figure incontournable de la télévision. Son émission Vivement Dimanche est toujours aussi populaire depuis 1998. A quelques semaines de ses 80 ans, Michel Drucker est sur le point de changer de maison, en faisant ses valises de France 2.

Mais il n’ira pas loin, car à la prochaine rentrée média, son émission sera diffusée sur France 3. Une occasion pour celui qui est marié à Dany Saval depuis une cinquantaine d’années de faire une vue d’ensemble de sa carrière.

Les confidences de Léon Zitrone

Michel Drucker avait connu Léon Zitrone alors qu’il avait à peine 22 ans. A l’occasion de ses 50 ans à l’époque, le présentateur de Vivement Dimanche avait demandé au journaliste s’il serait là au même âge. Celui-ci lui délivre volontiers le secret de la longévité. Pour reprendre ses mots, comme c’est dans 30 ans, la route sera encore longue.

Il faut travailler beaucoup plus que les autres. Ne pas avoir une spécialité mais être polyvalent. Léon Zitrone lui avait conseillé à cette époque de pouvoir, dans 10 ans, interviewer un cycliste, un boxeur, Simone de Beauvoir ou un prix Nobel. Des conseils qui ont dû le guider les trente années suivantes.

Le plus grand regret de Michel Drucker

Dans le même entretien, l’icône de France 2 avait confié son plus grand regret. À l’époque, Jean-Pierre Elkabbach voulait qu’il présente le journal de 20 heures. Au final, c’est sa nièce Marie Drucker qui s’en était chargée. Il considère cette occasion comme son seul loupée.

Mais pour le reste de sa carrière, il a réalisé ses rêves les plus fous. Michel Drucker se rappelle ses archives, ses invités aussi bien anciennes que nouvelle génération. Il trouve que tout s’est passé si vite. Celui qui a 4500 heures d’image a l’INA n’arrive toujours pas à croire qu’il approche déjà des 80 ans. Comme quoi le temps passe vite quand on s’amuse.