L’année 2020 n’a pas été de tout repos pour le célèbre animateur de France 2. En effet, Michel Drucker a subi une opération cardiaque qui s’est aggravée. D’après le rapport du magazine people France Dimanche, son état de santé s’est dégradé très vite. C’est pourquoi il a été obligé d’être opéré en urgence pour éviter un infarctus. Malheureusement pour lui, l’intervention ne s’est pas passée comme prévu et il a failli perdre la vie.

Michel Drucker subi une lourde opération


D’après le journal Le Parisien, l’hospitalisation du mari de Dany Saval avait pour objectif d’éviter un infarctus. Pour cela, il a subi une opération du cœur afin de « déboucher les artères coronaires dont le rôle est de vascularisé le muscle cardiaque ». Effectivement, ce n’est pas le premier qu’il a subi. Si l’on se remémore, Michel Drucker a déjà subi la même opération en 2017.

Face à la situation, les fans de Michel Drucker paniquaient et se faisaient du souci pour lui. Aussi, des rumeurs circulaient que l’animateur avait été viré de son émission « Vivement Dimanche ». Ainsi, pour les rassurer, la directrice de France 2 avait indiqué : « Heureusement, l’intervention chirurgicale de Michel s’est bien passée. Il est combatif et le moral est bon ». En même temps, elle a stoppé les rumeurs sur l’évincement de l’animateur.

De son côté, Michel Drucker qui avait été hospitalisé pour « endocardite infectieuse, puis pour un triple pontage et l’infection de sa cicatrice » voulait aussi à son tour rassuré ses fans. Et cela, malgré qu’il ait failli être amputé.

 Bientôt à l’écran ?


Il avait révélé : « Je suis un miraculé. J’ai évité la catastrophe. A un moment, j’ai cru que j’aurais de graves séquelles après une si lourde opération. J’ai pensé que je terminerai ma vie au ralenti et ne plus jamais refaire mon métier. Une bactérie a touché l’artère de ma jambe droite, qu’on aurait pu amputer ». Avant de poursuivre qu’il se souviendrait toujours de cette hospitalisation. Car avec le coronavirus, il n’a pas eu droit à des visites pendant trois mois.

Quant à son retour à l’écran, Michel Drucker avait indiqué : « La télé, c’est une drogue. Est-ce que je suis en manque ? J’ai l’impression de ne pas avoir tout dit. Je ne sais faire que ça ». Pourtant, d’après un sondage réalisé par « Le courrier de l’Ouest », les téléspectateurs ne semblent pas vouloir son retour à la télévision. Effectivement, 81 % du sondage réalisé sur 2800 personnes refusent son retour sur France 2. Un nouveau coup dur pour l’animateur qui ne rêve que de reprendre les règnes de son émission !