Il y a quelques mois, des rumeurs ont circulé que Michel Drucker allait être opéré au niveau du cœur. Mais ce que tout le monde ignorait c’est qu’il était à deux doigts de la mort après son intervention. Détails.

Michel Drucker subit une opération


En connaissant l’âge de l’animateur, les fans étaient persuadés que ce ne serait pas une simple opération. Ainsi, ils ont commencé à s’inquiéter pour l’état de santé de leur idole.

Face à la situation, la famille du présentateur voulait rassurer tout le monde quelques jours avant son hospitalisation. Ainsi, ils ont minimisé les causes qui avaient amené Michel Drucker à cette intervention.

Selon eux, c’était juste un contrôle de routine. Pour cause, le médecin du présentateur aurait découvert un souci non grave qui serait déjà en train de se régler.

Et même quelques jours après son opération, les rumeurs circulaient que le père de famille se sentait déjà en pleine forme. Aussi, qu’il envisageait déjà à reprendre son travail sur France 2. Des nouvelles qui ont rassuré les fans de l’animateur.

Une infection qui a tout chamboulé


Mais en coulisse, ce n’était vraiment pas le cas. D’abord, ce n’était pas une simple opération de routine comme sa famille l’avait annoncé. En effet, c’était une lourde opération au niveau du cœur, car Michel Drucker avait subi un triple pontage.

Cette intervention au niveau du cœur a fatigué l’animateur. Mais dans les jours à venir, il va faire face à de terribles épreuves. Pour cause, il a attrapé une infection pendant son hospitalisation.

En réalité, une bactérie avait bloqué l’artère de sa jambe droite. Ainsi, les médecins lui ont annoncé qu’il se peut qu’il soit amputé. Fort heureusement pour Michel Drucker qu’il s’en est bien sorti, et sa santé était rétablie au fil du temps.

Malgré son rétablissement, cette hospitalisation a marqué Michel Drucker. Surtout qu’après toutes ses terribles épreuves il était affaibli, et cela jusqu’à ce moment. Aujourd’hui encore, l’animateur de « Vivement Dimanche » est en pleine rééducation pour pouvoir revenir sur le devant de la scène.