Michel Sardou est impliqué au cœur d’une affaire de harcèlement auquel le chanteur de 74 ans y fait face malgré lui. De plus, l’artiste ne serait pas informé de ce fait insolite. De ce fait, il se retrouve mêlé à une histoire d’amour qui finisse mal.

Michel Sardou au cœur d’une affaire de harcèlement, le fin mot de l’histoire

Bien que Michel Sardou soit touché par Coronavirus, une autre affaire assez insolite lui tombe dessus. Michel Sardou se trouve au cœur d’une affaire de harcèlement.

France Dimanche revient sur cette affaire insensée dans son article du 28 janvier.

Un homme qui vit dans les Landes était victime d’acharnement. Quatre ans après son divorce, son ex-femme continuait à lui pourrir la vie. Se décidant à passer à autre chose, le mari décidait de refaire sa vie. L’ex-femme prise de jalousie maladie a refusé de quitter leur appartement.

Puisqu’ils se sont mariés sous le régime de la communauté des biens, la femme a décidé de devenir voisine de son mari et de sa nouvelle compagne. Ne supportant pas que son ex-mari à retrouver l’amour, elle a commencé à harceler ses voisins.

« La maladie d’amour » un titre de Michel Sardou

Cette femme habitant dans les Landes s’est divorcé de son mari pour adultère.

Visiblement, après leur séparation, elle aurait tout entrepris pour harceler son mari et sa nouvelle compagne.

De ce fait, la femme de 68 ans n’a pas hésité à insulter ses voisins et à les prendre en photo dès que l’occasion se présente. Aussi, la sexagénaire allait même jusqu’à couper l’eau et l’électricité de son mari puisque le compteur se trouvait chez elle.

Toutefois, l’action la plus insensée reste à venir puisque Michel Sardou se trouve au cœur d’une affaire de harcèlement. Elle les a obligés à écouter des chansons du chanteur à fond et en boucle dans la maison. Elle prenait un malin plaisir de passer les titres de Michel Sardou à longueur des journées et tous les jours.

Le verdict du tribunal

En voyant son mari dans les bras d’une autre, la situation a provoqué sa colère. Il semblerait qu’elle est victime de la maladie d’amour en exerçant des méchancetés de tout genre contre son ex-mari.

Excédée par les harcèlements, la nouvelle compagne du mari a fini par porter plainte. Elle avait également recouru à des antidépresseurs pour pouvoir tenir le coup.

La femme est condamnée à trois ans de prisons avec sursis pour harcèlement avec 300 euros d’amende. Elle est également jugée d’avoir fait écouter de forces les chansons de Michel Sardou.