Le 14 mai dernier, une dame appelée Micheline a fêté ses 100 ans. Malgré son âge, cette dernière est toujours aussi active et tient beaucoup à prendre elle-même soin de son jardin à Incheville.

Une enfance bien remplie à Incheville

Née à Incheville à Seine-Maritime le 14 mai 1922, Micheline Delcourt a eu 100 ans cette année. Aujourd’hui, elle vit toujours près de la maison de son enfance et est connue du coin.

Elle a obtenu son certificat à 13 ans mais sa mère lui interdit de travailler au sein de l’entreprise Maillard pour laquelle ses parents ont travaillé. Ainsi, elle a commencé à apprendre la couture pendant trois ans. Par la suite, après quelques années, elle rencontre celui qui va devenir son mari. Celui-ci n’est autre que son voisin qui était prêt à se marier avec une femme.

Après son mariage à l’âge de 17 ans, elle a continué de faire de la couture pour ses beaux-parents et ses amis. En même temps, elle faisait le ménage pour gagner plus d’argent.

Séparation avec son mari

Juste après leur mariage, le mari de Micheline a dû la quitter pour s’engager au sein de l’armée afin de défendre la France. Il ne serait revenu quelques mois après que pour la naissance de leur fille.

Selon les confidences de la dame, au moment de repartir, il aurait échappé de justesse aux Allemands. En effet, un cheminot l’a recueilli dans un wagon et lui a dit de rester caché jusqu’au soir. Puis, celui-ci est venu le rechercher et l’a hébergé chez lui quelques mois. Heureusement, il a pu revenir à Incheville quelques temps après.

Micheline 100 ans, toujours aussi active

Micheline vit aujourd’hui seule dans la maison où elle a vécu depuis 61 ans et serait toujours aussi active. En effet, elle fait elle-même ses repas, son ménage, ses carreaux et même son jardin malgré l’avancée de son âge. Le moins qu’on puisse dire est qu’elle est même très fière de son exploit.

D’ailleurs, elle est surtout fière de son jardin. Récemment, son fils aurait planté 200 pieds d’échalotes et de pommes de terre pour elle, ce qui l’a vraiment ravie.

Pour ce qui est du déplacement de la vieille dame, elle déambulerait parfaitement dans la maison. C’est seulement pour sortir et descendre dans son jardin qu’elle aurait besoin d’une canne. Selon ses propos, elle aime s’occuper de ses plantes au lieu de rester assise sur un fauteuil sans rien faire. Par ailleurs, elle ferait toujours de la couture même si elle a plus de mal à mettre le fil dans l’aiguille.