Le chanteur Mika est particulièrement discret lorsqu’il s’agit de sa vie de famille et sentimentale. Connaissant les relents de la liberté, il s’évertue à ne pas ébruiter sa situation et les détails de sa vie privée.

Bien sûr, il lui arrive de faire des déclarations auprès des réseaux sociaux pour donner plus d’informations au sujet des évènements important dans sa vie. C’est d’ailleurs le cas par rapport à l’état de santé de sa mère.

Très importante pour Mika


Joannie Penniman est très proche de son fils Mika. D’ailleurs, elle le soutient depuis toujours dans sa carrière professionnelle. « Ma mère a été fondamentale dans le développement de ma créativité et elle a toujours travaillé avec moi », a annoncé l’artiste lors d’une interview dans Paris Match. Même actuellement en subissant les séances de chimiothérapie et les séquelles de son cancer de cerveau, Joannie essaie de s’impliquer dans le travail de son fils autant que possible.

La mère de Mika se force alors de vivre une vie le plus normale possible. « Elle sort, va à l’opéra, au théâtre… Ma mère veut absolument vivre la vie au maximum (…) Nous, on cherche à la calmer mais elle veut absolument sortir. Elle est impossible à arrêter !» souligne Mika. Ce dernier essaie tant bien que mal de gérer sa mère qui parfois se surestime. Autant de gestes qui prouvent à quel point il tient à Joannie.

Une période de confinement délicate


La maladie de Joannie Penniman fait d’elle une personne à risque par rapport à la pandémie de coronavirus. En mois d’avril, l’interprète de « Elle me dit » a choisi d’expliquer à ses abonnés pourquoi il a décidé de déserter les réseaux sociaux depuis quelques temps. Il a choisi de partager une photo où on le trouve en compagnie de plusieurs membres de sa famille pour illustrer la publication.

« Ces dernières semaines ont été particulièrement éprouvantes pour ma famille comme pour tant d’autres. Ma mère a été transportée en ambulance aux urgences », annonce-t-il alors auprès des internautes. Fort heureusement, elle s’en est sortie. Le jeudi 1er octobre dernier, le chanteur s’est confié à l’équipe de Paris Match que Joannie a eu beaucoup de chance.