Callie Rogers devenue millionnaire à 16 ans grâce à la loterie finit par tout perdre et vit des aides sociales actuellement. Dans ce sens, la jeune fille se met à dépenser sans compter et souhaite faire plaisir à son entourage. Par la suite, un beau jour, la jeune anglaise finit par se retrouver avec ses comptes complètement vides.

Millionnaire à 16 ans


En effet, dix-neuf années ont coulé depuis que Callie Rogers est devenue millionnaire à 16 ans après avoir joué à la loterie.

Dans ce sens, l’adolescente devient célèbre en Angleterre et son gain à la loterie à complètement changé sa vie.
Apparemment, elle évoque le sujet 19 ans plus tard dans le cadre d’une interview accordée à Daily Mail.

Notamment, elle soutient qu’à l’époque elle était trop jeune pour assumer tout cet argent qui lui monte à la tête.
Par ailleurs, les adolescents français ne risquent pas de se retrouver dans une situation similaire comme ils ne peuvent pas jouer.

Un cadeau empoisonné


En effet, Callie Rogers devenue millionnaire à 16 ans dépense sans compter en sortant un soir après l’autre.

Dans ce sens, son gain à la loterie finit par lui brûler le doigt comme elle consomme de la drogue.
En même temps, l’adolescente poursuit sa descente aux enfantillages en cédant aux sirènes de la chirurgie esthétique.

Apparemment, comme la plupart des jeunes de son âge, elle développe un complexe qu’elle souhaite corriger par une intervention chirurgicale.
Par ailleurs, elle se montre également très généreuse envers ses proches en leur achetant une maison et en les gâtant.

Elle vit des aides sociale


En effet, le gain de Callie à la loterie aurait très bien pu assurer toute sa vie mais faute de gestion, elle se retrouve sans rien.

Dans ce sens, 19 ans après ce coup de chance qui a chamboulé sa vie, elle vit d’aides sociales.
Par ailleurs, la maman de trois enfants mène une vie normale et confie durant son interview qu’elle souhaite devenir infirmière.

Apparemment, elle habite dans un appartement d’une valeur de 80 000 £ avec son mari, leur fils et ses deux filles.
Notamment, cette expérience lui permet de prendre conscience de la valeur de l’argent qu’elle ne manquera pas d’inculquer à ses enfants.