L’année 2020 est bien marquée par l’épidémie du coronavirus qui ne cesse de faire des ravages sur son passage. Durant cette année, plusieurs personnalités ont perdu leur vie.

Une année marquée par des pertes


C’est le cas du célèbre basketteur Kobe Bryant et sa fille, tous deux sont décédés des suites d’un crash hélicoptère. Un terrible drame qui a attristé la population à travers le monde.

Mais les drames n’ont pas fini de toucher les célébrités. Un autre sportif a également tiré sa révérence en 2020 dans des circonstances très terribles. Il s’agit de l’ancien rugbyman Christophe Dominci qui a passé l’arme à gauche à l’âge de 48 ans. Une disparition qui a choqué les fans du sport notamment celui du rugby. L’enquête de la police a conclu un suicide. Mais sa femme refuse cette conclusion.

Mais la loi de la mauvaise série a continué. Cette fois-ci, c’est un footballeur qu’il a emporté. En effet, des rumeurs ont commencé à circuler que le célèbre footballeur international Diego Maradona est dans un état critique en Argentine. Dans notre pays, c’est l’AFP qui a annoncé la triste nouvelle en premier. Une disparition des suites d’une terrible crise cardiaque à l’âge de 60 ans. Cette nouvelle a mis l’Argentine dans une profonde tristesse.

Mireille Mathieu en deuil


Depuis cette annonce, les hommages se sont propagés comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux. Connu comme étant une grande légende du football argentin, le gouvernement de ce dernier a annoncé trois jours de deuil national.

Plusieurs célébrités ont tenu à rendre hommage à Diego Maradona, comme le cas de Mireille Mathieu. La chanteuse avait écrit : « Il y a 31 ans exactement, le 25 novembre 1989, était diffusée ma rencontre avec Diego Maradona. À l’époque, il m’avait fait l’immense plaisir d’accepter mon invitation à ma demande. C’était une interview à Capri pour mon Spécial dans l’émission Champs Élysée. Je ne peux pas oublier la ferveur des Tifosis et cette ambiance incroyable, qui entourait la star du ballon rond ».

Avant de conclure : « Je revois avec beaucoup d’émotions ce grand moment de télévision avec Diego et sa famille. Je pense très fort aujourd’hui à sa femme et ses enfants. J’étais également au Mexique pour la coupe du monde de football en 1986 (…). Tu es parti trop tôt rejoindre les étoiles ».