Dans un récent entretien, Inès avait dévoilé qu’elle n’avait pas pu rendre visite à son mari Moundir durant sa prise en charge. Ainsi donc, cet aventurier était seul avec le personnel soignant tout le long de son combat contre la Covid-19. Son épouse ne pouvait que lui apporter du soutien à distance. Dernièrement, la jeune femme avait donné des explications sur les causes de cette absence au chevet de son époux.

Inès absente durant le séjour de son époux à l’hôpital


Le 23 mars dernier, Moundir dévoile qu’il avait contracté le Coronavirus. Vraisemblablement, son état de santé se dégradait jusqu’à finir en réanimation. En effet, ses poumons l’ont lâché. L’ancien aventurier de Koh-Lanta avait cru qu’il allait en mourir. Une période difficile vraiment compliquée pour l’ancien protégé de Denis Brogniart. De plus, Moundir n’avait pas eu droit à la visite de sa femme, Inès.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Moundir (@moundirofficiel)

Apparemment, cette décision a été prise afin de protéger leurs enfants. Une décision des plus difficiles à prendre pour Inès, mais nécessaire pour le bien-être de la famille. « Tant que je restais à la maison, la vie de famille n’était pas troublée. Ma fille Aliya a été hospitalisée trois semaines, il y a deux ans, elle sait que l’on rentre de l’hôpital. Lorsque je lui ai dit que son papa y était, elle a compris qu’il allait revenir à la maison très prochainement. Mais si je partais aussi, cela aurait pu être trop inquiétant pour elle. Et puis, j’allaitais Aya, qui n’avait que 4 mois » confie la mère de famille.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Moundir (@moundirofficiel)

Moundir sur la voie de la guérison grâce aux mots forts de sa femme


Même si Inès était absente de l’hôpital, elle a tout fait pour garder le contact avec Moundir. Ainsi le couple communiquait à l’aide des appels vidéos malgré que le jeune homme soit encore très affaibli. « Il était en FaceTime avec nous toute la journée, il entendait les bruits et les enfants… C’est ce qui l’a beaucoup aidé. Pour lui, être en réanimation, c’était déjà comme mourir. Pour moi, c’était une étape pour retourner dans un service normal » déclare-t-elle.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Moundir (@moundirofficiel)

Des propos qui lui a servi de remonter le moral de son cher époux. « On parle de l’après et du pire qui peut t’arriver, mais moi je veux que tu t’en sortes. Fais ce que l’on te dit de faire, ne pense pas à moi, ne pense pas aux enfants, on ne sera jamais faible » avait-elle dévoilé à son mari. « Il faut que tu tiennes bon, pour toi, pour nous. Si c’est difficile pour toi de te faire laver, masser par une aide-soignante, dis-toi que c’est moi. Il faut que tu sortes de là » ajoute Inès. Des mots de sa femme qui ont permis à Moundir de sortir de la réanimation 48 heures plus tard. Aujourd’hui, il essaie de guérir complètement tout en étant entouré de sa famille.