Mylène Zemmour n’a jamais accepté cette prétention de son mari à la présidence, elle avait des raisons honorables même. Cette décision était soutenue par Sarah Knafo, la nouvelle compagne d’Éric Zemmour. Désormais, même Mylène C soutiendrait son ex-mari.

Un changement de carrière


Eric Zemmour est un journaliste qui a fait ses preuves depuis très longtemps. Il a commencé à fréquenter Sarah Knafo et sa conseillère l’a incité à se tourner vers la politique.

Il voit grand et se propose contre Emmanuel Macron pour la prochaine élection. Mylène Zemmour est une avocate adroite et hors pair, et il a eu trois enfants avec elle. Mylène n’est pourtant pas enthousiaste à l’idée de ce changement de carrière.

Incité par des proches, l’ex-mari de Mylène Zemmour cède


Eric Zemmour présentait l’émission « On n’est pas couché » sur France 2. Plusieurs de ses proches l’auraient incité et encouragé à se lancer dans la politique.

Mylène Zemmour reste de marbre et aussi méfiante. Dans l’ouvrage d’Etienne Girard, il est marqué que malgré leur séparation, l’avis de son ex-femme compte pour Eric Zemmour.

Pour elle, il s’agit surtout d’équilibre. Car elle maintient, qu’il risquerait de tout perdre y compris Cnews, s’il n’était pas élu. Avec de surcroît, trois enfants à élever.

Un soutien inespéré pour Eric Zemmour


Pourtant, malgré sa réticence, Mylène C a fini par céder et a soutenu son mari dans cette conquête de la présidence. Eric Zemmour aurait fini par réussir à la convaincre et elle l’a même assisté lors de son premier meeting.

Cela s’est passé à Villepinte, et Eric Zemmour aurait été accompagné de sa conseillère et compagne, Sarah Knafo. On peut même voir Mylène Zemmour et ses enfants au premier rang lors de cette prise de parole pour entamer les meetings.

Par ailleurs, la seule chose qu’elle craint, c’est que cette décision ne bouleverse la vie de ses enfants.