Lors de l’animation de ses émissions, Nagui fait preuve d’un grand sang-froid. Toutefois, quand il se souvient de ses parents, il lui arrive de verser quelques larmes. Un comportement qui a abasourdi ses fans, car ils ne savent pas les raisons de cette vague d’émotions.

Il quitte le navire


Dans les colonnes du journal Le Parisien, Nagui fait part d’une très mauvaise nouvelle à ses fans. En effet, il avait animé « Tout le monde va prendre sa place » depuis maintenant quinze ans. Avec ce jeu de culture générale, il avait cartonné côté audience. Alors qu’aujourd’hui, l’époux de Mélanie Page veut tourner la page. « Je le quitte par *nvi* de changer un peu. C’est ce qui manque dans ma vie » annonce-t-il. Une décision qui est mûrement réfléchie.

« Ça fait presque trois ans que j’évoque le besoin de rafraîchir un peu le jeu, un petit renouvèlement. Je ressentais un décalage entre l’émission et moi » rajoute l’animateur. Tout le monde se demande si le programme va cesser d’exister. Cependant, ce n’est pas le cas, car Nagui va juste se ressourcer. « Le jeu va continuer avec quelqu’un d’autre que moi. Ça va faire du bien à l’émission et permettre d’y mettre de faire un peu de changement. Je crois qu’il y a plein de personnes capables de tenir la boutique » confie le présentateur.

Une décision qui pousse les internautes à se poser quelques questions. Pourquoi l’animateur veut-il quitter l’émission ? Vraisemblablement, il a un tout nouveau projet qu’il essaie de présenter via une tournée des émissions de télévision. Dans « L’école de la vie », nous avions fait la connaissance de Vincent. Ce dernier avait vécu un cauchemar et a évité la dépression en se consacrant totalement à ses élèves.

Nagui en larmes en évoquant ses parents


Mais, la thématique de « L’école de la vie », Nagui le connait si bien avec ses parents. « Maman et papa étaient professeurs et j’ai vécu ce genre de situation », avait-il confié dans France-Inter. Vraisemblablement, son père était professeur de littérature à la prestigieuse faculté de la Sorbonne. Quant à sa mère, elle était enseignante de français, latin et grec à Cannes.

Cependant, il se souvient très bien de cette anecdote dramatique concernant son enfance. « C’est-à-dire qu’au lendemain du décès de mon père, ma maman m’a dit : “il faut que j’aille à l’école, mes élèves m’attendent”. Voilà, c’est tout ce qu’elle a dit », déclare Nagui. « Quel que soit la tragédie qui touche un prof, il continue de respecter sa mission. Accompagner les enfants et de les écouter » rajoute-t-il. Sous le coup de l’émotion, l’animateur a dressé un portrait élogieux de sa mère. Courageuse, empathique, bienveillante, elle lui manque tout le temps. « J’avais des soirs où je rentrais de cours et il y avait des élèves présents à la maison. Ceux qui avaient des problèmes avaient toujours la possibilité de venir la voir et elle était à leur écoute » affirme-t-il.

Pour lui, sa philosophie de vie était « L’abnégation, le devoir d’aller jusqu’au bout ». Parler de ses parents met toujours Nagui dans tous ses états. Néanmoins, il tient à affirmer qu’il avait toujours « admiré le travail merveilleux de ma mère ». En effet, pour cette famille, le mot d’ordre était « travailler avec acharnement pour être le meilleur, dans le respect et la tolérance des autres ».