En ce moment, l’image de Nagui est gravement salie. Il serait impliqué dans une sale affaire de harcèlement.

Nagui et ses collaborateurs accusés d’harceleurs


Nagui est l’animateur star de France 2 et de France Inter. Il a tellement de succès qu’il est devenu une petite célébrité. Mais aussi, il est bien entouré. En effet, avec lui, on peut trouver divers collaborateurs. C’est toute une équipe qui travaille d’arrache-pied à ses côtés pour le bon déroulement de ses émissions.

Mais récemment, l’image de cette équipe fut entachée. Le fait est que ses membres ont été accusés d’harcèlement moral. D’ailleurs, une victime a décidé de témoigner.

Florence Mendez sort du silence


Dans cette affaire impliquant Nagui et ses collaborateurs, Florence Mendez porte parole. Il s’agit de cette humoriste belge qui a été évincée de l’émission matinale de France Inter, « La Bande originale ». Fâchée, elle décida d’en révéler les raisons. Selon ses dires, elle aurait été victime d’harcèlement moral.

En effet, ce seraient les collaborateurs même de l’animateur de France 2 qui l’ont harcelée. D’ailleurs, elle précise qu’elle n’est pas la seule victime dans cette affaire. D’ailleurs, elle invite les autres victimes à parler. En effet, selon elle, il est temps de sortir du silence, s’ouvrir et dénoncer cette injustice.

Leïla Kaddour pointée du doigt


Dans son témoignage, Florence Mendez affirme qu’un des collaborateurs de Nagui l’aurait crié dessus. Cela se serait passé en mars 2022 après l’enregistrement d’une émission. D’ailleurs, elle précise que la personne lui a hurlé dessus de manière très violente. De plus, suite à cela, elle a eu une grosse crise de panique. La crise était d’une gravité telle qu’on a dû appeler les pompiers.

Mais l’humoriste n’a pas mentionné le nom de cette personne. Toutefois, on a quelques pistes. En effet, Clément Garin, un journaliste de Télé Loisirs, souligna qu’il s’agit de Leïla Kaddour. Pour le moment, ni Leïla, ni les autres victimes n’ont commenté ce que Florence a dit. Ainsi, nous attendons la suite de cette affaire.