Face aux rumeurs qualifiant Nathalie Marquay de briseuse de ménage, elle ne peut rester sans apporter sa version de l’histoire. Dans ce sens, la maman de Tom et Lou évoque ce sujet malaisant dans le cadre du Grand Studio RTL. En même temps, la comédienne revient sur le déroulement de son premier rendez-vous avec le très regretté journaliste Jean-Pierre Pernaut.

Nathalie Marquay briseuse de ménage


En effet, Nathalie Marquay briseuse de ménage se retrouverait à l’origine de la séparation entre Jean-Pierre Pernaut et Dominique Bonnet.

Dans ce sens, il s’agit de la première épouse de l’ancien pape de 13 heures de TF1 disparu en mars.
En même temps, la maman de ses ainés : Julia Pernaut née en 1978 et également Olivier Pernaut né en 1981.

Apparemment, le très regretté journaliste partage vingt années de sa vie avec cette femme avant de la quitter pour une autre.
Notamment, il confie être tombé sous le charme sans pour autant dévoiler l’identité de celle qui fait vibrer son cœur.

Son premier rendez-vous avec Jean-Pierre Pernaut


En effet, les observateurs déduisent qu’il s’agit certainement de Nathalie Marquay briseuse de ménage, selon les rumeurs qui circulent dernièrement.
Et pourtant, l’ancienne reine de beauté soutient que l’ex-pape du 13 heures de TF1 était célibataire à la première rencontre.

Dans ce sens, au micro de RTL elle n’hésite pas à dévoiler les détails de son premier rendez-vous avec Jean-Pierre Pernaut.
Notamment, un rendez-vous dans la simplicité durant lequel le journaliste l’invite dans un restaurant à proximité de la Tour Eiffel.

Apparemment, la maman de Tom et Lou réalise dès le tout début qu’elle vient de retrouver l’homme de sa vie.

La version de Nathalie Marquay


Par la suite, Nathalie Marquay qui vient de surmonter une leucémie ne veut pas perdre de temps et veut des enfants.

En même temps, sentant cette étincelle avec Jean-Pierre Pernaut, l’ancienne reine de beauté décide de se lancer dans cette relation.
Apparemment, la maman de Tom et Lou évoque ouvertement ce sujet justifiant qu’elle veut rester à ses côtés et devenir sa femme.

Notamment, à l’époque le journaliste âgé de 51 ans totalement sous le charme de la comédienne n’hésite pas à accepter.
Par la suite, Karine Le Marchand se met à plaisanter « ce n’est pas Mariés au premier regard, c’est enceinte au deuxième ».