Nathalie Marquay fait face au coup de gueule de Julia lors des funérailles de Jean-Pierre Pernaut. Sa fille aînée laisse ouvrir son cœur lors des discours en hommage. Elle raconte plusieurs anecdotes.

Nathalie Marquay fait face au coup de gueule de Julia, elle se laisse aller


Les enfants de second mariage du journaliste Lou et Tom restent visible dans les médias. Au contraire de sa fille aînée Julia. Un sujet qui diffère bien donc ses quatre enfants. Plus précisément, Julia pose ses valises à Amiens où elle officie en tant que médecin.

Cette dernière sort de son silence dans la cérémonie d’adieu de son père. Cet évènement qui se passe il y a de cela quelques jours à Paris. Elle mentionne des anecdotes de son enfance et des petites embrouilles de famille. Elle n’a évoqué à aucun moment la situation entre elle et Nathalie Marquay. En effet, il semble y avoir une certaine distance entre les membres de la famille. Son discours est rapporté par Gala.

Le discours de Julia où elle raconte ses souvenirs d’enfance


Quand le tour de Julia arrive, elle se dirige vers l’autel sans lever la tête. En effet, elle n’est pas coutume pour ce genre de situation où il y a prise de parole devant plusieurs célébrités en public. Justement, Brigitte Macron s’installe au premier rang selon la publication.

La fille aînée de Jean-Pierre Pernaut souhaite partager sa merveilleuse vie d’enfance. Elle énonce ses vacances, les parties de barbecues, les fêtes déguisées avec les amis ou encore les feux d’artifice dont son père détient le secret. Des moments vraiment inoubliables et qui la marque jusqu’à maintenant.

Elle continue son discours avec des mots touchant


Elle continue avec des souvenirs de repas de famille ayant été animés. Effectivement, dès fois, ça se terminent par des petites embrouilles. Julia précise ensuite que la famille Pernaut possède de forts caractères. Selon elle, la joie règne dans la famille et les enfants ont grandi avec.

La famille bâtit un socle solide que leur mère et leur père les ont légués. Ce socle se compose de travail, rigueur, respect, tolérance et humilité. Elle affirme que les valeurs mentionnées, elle les lègue à ces enfants. Julia termine que ce sont les petits-enfants qui rendaient Jean-Pierre Pernaut très fier.