Sur le plateau de « Touche pas à mon poste » du lundi 5 avril, Nathalie Marquay a révélé avoir demandé à sa fille Lou Pernaut, 18 ans, de quitter le domicile familial. La chroniqueuse a expliqué la raison de cette décision radicale.

Pierre-Jean Chalençon au cœur d’une polémique


Comme à son habitude, Nathalie Marquay était présente sur le plateau de TPMP le 5 avril dernier. Durant laquelle, elle a fait des révélations fracassantes sur sa vie privée. En effet, il semblerait que l’ex-Miss France aurait été en conflit avec sa fille Lou, en raison de la Covi-19. À un tel point de demander à la jeune femme de quitter le domicile familial. On fait le point pour vous.

C’est la polémique du moment : les diners clandestins organisés par Pierre-Jean Chalençon dans son palais Vivienne. Durant laquelle ni le port de masque ni le respect des gestes barrières n’ont pas été respectés par les invités. Du moins, c’est ce que les images filmées en caméra cachée par les journalistes du 19.45, diffusées sur M6 vendredi 2 avril ont montré. Étant encore en pleine pandémie, ces images ont indigné au plus haut point plusieurs personnes. Mais il faut dire que ce n’est pas tout le monde qui était irrité par cela.

Les avis sont partagés


Lundi 5 avril, Cyril Hanouna et sa bande ont décidé d’évoquer le sujet sur le plateau de TPMP. Ainsi, les avis étaient partagés pour les chroniqueurs. Pour sa part, Benjamin Castaldi était choqué par l’organisation d’une telle soirée en ce temps de crise sanitaire. De son côté, Guillaume Genton défendait les faits en s’appuyant sur l’hypothèse du non-respect des directives du gouvernement. Le chroniqueur a expliqué : «Il y a plein de restaus qui sont ouverts et ils ont raison de le faire, il y a plein de fêtes, et ils ont raison. Ce qui est dingue là-dedans, et Pierre-Jean Chalençon le dit très bien, c’est l’absurdité de la situation ». Une déclaration qui a provoqué la colère de Nathalie Marquay.

Face à cet état d’esprit de son collègue, la femme de Jean-Pierre Pernaut est scandalisée. Selon elle, il faut toujours respecter les gestes barrières afin d’éviter la propagation de la Covid-19. « Personnellement, je fais extrêmement attention », a-t-elle précisé.

Nathalie Marquay prend une décision radicale face à sa fille Lou Pernaut


Par la même occasion, Nathalie Marquay avait également confié que même dans sa maison, elle ordonne des règles très strictes sur le sujet. Elle a confié : « J’ai même dû dire à ma fille de partir de chez moi parce qu’elle a dix-huit ans et elle rentrait tous les soirs à 2 h du matin, 3 h du matin. Donc j’ai chopé ma fille et je lui ai dit « Ici tu es chez moi, que tu aies dix-huit ans ou pas. Je suis désolée, on est en plein covid. Donc là maintenant, si tu n’es pas d’accord… Parce qu’il y a ton père qui a quand même 71 ans et c’est très grave. Ton frère, il peut choper aussi » ».

Et là, Lou Pernaut décide de tenir tête à sa mère et lui répond : « J’ai dix-huit ans, je fais ce que je veux ». C’est là que l’ex-Miss France décide de prendre une décision radicale. En effet, elle a demandé à sa fille de quitter le domicile familial. La chroniqueuse de TPMP a expliqué : « Alors je lui ai dit : « Ok, tu te démerdes, tu vas chez une copine ou tu prends un appartement » ». D’après Nathalie Marquay, sa fille Lou Pernaut a loué un Airbnb le temps de ce conflit. Face à la situation, la mère de famille déplore : « J’ai dû me séparer de ma fille et ça fait des jours que je n’ai pas ma fille ».

Nul doute que ce n’était pas facile pour la chroniqueuse de prendre cette décision. Pourtant, il était impossible pour elle de transiger. Car pour Nathalie Marquay, malgré l’amour qu’elle a pour sa fille Lou Pernaut, elle veut protéger son mari de ce terrible virus.